Masabumi Hosono

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Masabumi Hosono
Masabumi Hosono.jpeg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 68 ans)
JaponVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
細野正文Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation

Masabumi Hosono, né le 15 octobre 1870 et mort le 14 mars 1939 est l'unique passager japonais du Titanic[1].

Il est envoyé en Russie par le ministère des transports japonais afin d'étudier leur système ferroviaire. Survivant au naufrage du Titanic, il monte à bord du canot no 13 vers h 40 avec au moins une dizaine de passagers masculins. Il fut méprisé toute sa vie par son peuple pour avoir quitté le navire, ayant trahi l'esprit de sacrifice du samouraï[2]. Après la sortie du film de James Cameron, son petit fils, leader du Yellow Magic Orchestra se déclara libéré du poids de son grand-père[réf. nécessaire].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.highbeam.com/doc/1G1-64646581.html
  2. (en) Mr Masabumi Hosono, Encyclopedia Titanica. Consulté le 14 janvier 2013

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Alston, Jon P. et Takei Isao, Japanese Business Culture And Practices: A Guide to Twenty-first Century Japanese Business, iUniverse, 2005, (ISBN 9780595355471)
  • Higgins, Andrew, « A testament to the will to live », The Guardian, 13 décembre 1997
  • Mehl, Margaret D., The Last of the Last, 2003
  • Pellegrino, Charles, 2012, Farewell, « Titanic »: Her Final Legacy, John Wiley & Sons
  • Stringer, Julian, « The China Had Never Been Used! », « Titanic »: Anatomy of a Blockbuster, Rutgers University Press, 1999
  • Wormstedt, Bill et Fitch, Tad, 2011, « An Account of the Saving of Those on Board », Report into The Loss of the SS Titanic: A Centennial Reappraisal,

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]