Marnand (Vaud)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Marnand
Marnand (Vaud)
Blason de Marnand
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Drapeau du canton de Vaud Vaud
District Broye-Vully
Commune Valbroye
NPA 1524
N° OFS 5820
Démographie
Population
permanente
158 hab. (avant la fusion)
Densité 70 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 45′ 24″ nord, 6° 53′ 57″ est
Altitude 475 m
Superficie 2,26 km2
Divers
Langue Français
Localisation
Géolocalisation sur la carte : canton de Vaud
Voir sur la carte administrative du Canton de Vaud
City locator 14.svg
Marnand
Géolocalisation sur la carte : Suisse
Voir sur la carte administrative de Suisse
City locator 14.svg
Marnand
Géolocalisation sur la carte : Suisse
Voir sur la carte topographique de Suisse
City locator 14.svg
Marnand
Sources
Référence population suisse[1]
Référence superficie suisse[2]

Marnand est une localité et une ancienne commune suisse du canton de Vaud, située dans le district de la Broye-Vully. Elle est intégrée depuis 2011 à la commune de Valbroye.

Histoire[modifier | modifier le code]

Marnand fut cité en 1142 sous le nom de Marnant. On y découvrit des vestiges romains, en particulier des monnaies, et des sépultures burgondes. La seigneurie appartint aux Villarzel, puis dès 1497 aux Loys. Elle fut vendue à Jean Müller de Berne, ancien bailli de Moudon (1708), puis devint la propriété des familles Thormann et Notz. Marnand fit partie du district de Payerne de 1798 à 2006[3].

Le village dépendit de la paroisse de Dompierre, et depuis 2000 de celle de Granges et environs. C'était un important relais avec, en permanence, 80 à 120 chevaux sur la route de Berne entre 1818 et 1876, quand fut construite la ligne de chemin de fer de la Broye. Probablement érigé sur l'emplacement d'une forteresse médiévale, le château du XVIIe siècle, devenu pensionnat de jeunes filles vers 1890, est occupé depuis 1939 par une société philanthropique. La culture du tabac est présente à Marnand[3].

Lors des référendums du , les communes de Cerniaz, Combremont-le-Grand, Combremont-le-Petit, Granges-près-Marnand, Marnand, Sassel, Seigneux et Villars-Bramard ont validé une fusion pour former une nouvelle commune Valbroye qui a vu le jour au [4].

Géographie[modifier | modifier le code]

Marnand se situe dans la vallée de la Broye sur la rive droite, au débouché du Rioz ou ruisseau de Marnand. Le village se situe entre Payerne et Lucens, à proximité de Granges-près-Marnand qui se trouve de l'autre côté de la Broye.

Démographie[modifier | modifier le code]

Marnand compte 87 habitants en 1764, 204 en 1850, 248 en 1900, 195 en 1950 et 145 en 2000[3].

Transports[modifier | modifier le code]

La route principale 1 traverse Marnand.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Population résidante permanente au 31 décembre, nouvelle définition, Vaud », sur Statistiques Vaud (consulté le 25 juillet 2019)
  2. « Statistique de la superficie 2004/09 : Données communales », sur Office fédéral de la Statistique (consulté le 26 août 2017)
  3. a b et c Fabienne Abetel-Béguelin, « Marnand » dans le Dictionnaire historique de la Suisse en ligne, version du .
  4. « Fusions après l'entrée en vigueur de la nouvelle Constitution », sur le site officiel du Canton de Vaud, (consulté le 24 janvier 2017)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :