Marlène Charell

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
La mise en forme de cet article est à améliorer (février 2016).

La mise en forme du texte ne suit pas les recommandations de Wikipédia : il faut le « wikifier ». Découvrez comment faire.

La typographie, les liens internes ou externes, les conventions de style, la présentation des sourcesetc. sont autant de points qui peuvent ne pas convenir voire être absents. Les raisons de la pose de ce bandeau sont peut-être précisées sur la page de discussion. Si seules certaines sections de l'article sont à wikifier, pensez à les indiquer en utilisant {{section à wikifier}}.

Marlène Charell
Description de cette image, également commentée ci-après

Marlène Charell en 1987

Informations générales
Nom de naissance Angela Miebs
Naissance (72 ans)
Winsen (Luhe) , Allemagne de l'Ouest Allemagne de l'Ouest
Activité principale danseuse classique, chanteuse, animatrice de télévision
Genre musical Pop
Instruments voix
Années actives 1960–présent
Site officiel http://www.marlene-charell.de/

Marlène Charell, de son vrai nom Angela Miebs, née le à Winsen (Luhe), est une célèbre danseuse, chanteuse et meneuse de revue.

Vie privée et professionnelle[modifier | modifier le code]

De 1962 à 1968 elle fut engagée au cabaret Folies Bergère à Paris et en 1966 aussi aux "Dunes" à Las Vegas dans le show casino de Paris. En 1966, elle apparaît dans le film Galia de Georges Lautner. De 1968 à 1970 elle était la vedette au Lido à Paris.

Elle devint ensuite une vedette à la télévision allemande et dans beaucoup de revues au monde entier.

En 1983 elle présenta l'Eurovision de la chanson à Munich devant 700 millions de spectateurs dans le monde entier.

Elle a toujours brillé avec son charme, sa beauté - ses jambes sont considérées les plus belles du monde - et sa souplesse splendide.

En 1962, elle signe un engagement avec le mythique cabaret des Folies Bergère, après une audition avec le directeur de l'époque Michel Gyarmathy. Ils choisissent ensemble son pseudonyme Marlene Charell, basé sur Marlene Dietrich et Erik Charell.

En 1966, elle entre dans un spectacle du Casino de Paris. Le magazine Variety lui a donné le titre de 'Miss Longues Jambes'. De retour à Paris, elle a déménagé après les émeutes de mai 1968 des Folies Bergère pour diriger le Cabaret du Lido de Paris. Là, elle a rencontré son futur mari Roger Pappini, directeur technique du Lido.

Marlène Charell est mariée avec Roger Pappini en décembre 1971, et a une fille deux ans plus tard (Angelina), et une petite-fille (Antonella).

Depuis 2000, Marlene Charell est très impliquée dans des causes de bienfaisance comme SOS Villages d'Enfants[1]. Elle est également patronne du Club Columbus de l'opérateur de croisière Transocean Tours.

Notes et références[modifier | modifier le code]