Maria Prat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le Trégor, en Bretagne.

Maria Prat (1906-24 mai 2006[1]) est un écrivain de langue bretonne, figure populaire de Brélévenez et plus généralement du Trégor.

Œuvres théâtrales[modifier | modifier le code]

Poète et conteuse, elle est surtout célèbre pour ses sketches et pièces de théâtre dont les premières furent publiées dans le journal Breiz dès les années 1920. C'est en prenant en charge, dans les années 1960, les Beilladegou Treger (« Les veillées du Trégor ») qu'elle gagna réellement en notoriété, ses pièces, caractéristiques de l'humour et de la verve trégorroises, étant alors jouées partout dans la région.

L'intégralité de son œuvre théâtrale a été publié en neuf volumes par la maison d'édition Ar skol Vrezoneg / Emgleo Breiz[2] :

  • Ar barner er prizon
  • Pa 'h out majoret
  • Ma devez kaerrañ
  • Heritaj an tonton
  • Grev ar venajerien
  • An ostizez vouchet
  • Gwele Kolaig
  • An tonton Kanada, 2003
  • Ma beaj Jersey, 2005

Autres œuvres[modifier | modifier le code]

  • Eun toullad kontadennou, recueil de contes.

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Maria Prat quitte la scène à la veille de ses 100 ans
  2. Liste des œuvres de Maria Prat, sur Google Book (consulté le 25 mars 2010)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]