Marcel-Georges Prêtre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Prêtre (homonymie).
Marcel-Georges Prêtre
Alias
Frank Evans
Naissance
Les Geneveys-sur-Coffrane, Drapeau de la Suisse Suisse
Décès (à 73 ans)
Môtier, Drapeau de la Suisse Suisse
Activité principale
Distinctions
Palme d’or du roman d’espionnage 1967
Auteur
Langue d’écriture Français
Genres

Marcel-Georges Prêtre (ou Marcel-G. Prêtre) est un écrivain suisse né le aux Geneveys-sur-Coffrane (Neuchâtel) et décédé le à Môtier (Fribourg).

Il a écrit quelque cent cinquante romans policiers et romans d’espionnage, dont de nombreux au Fleuve noir sous le pseudonyme de Frank Evans (Série Chris Holden, série Agent Z 003). Une centaine d'entre eux a été rédigée par le journaliste fribourgeois Marc Waeber, sous le pseudonyme commun de François Chabrey. Marcel-G. Prêtre fut aussi le héros d’une série télévisée de Raymond Vouillamoz Le fils de l’horloger (70 épisodes de 3 minutes), diffusée par la Télévision suisse romande en 1985[1].

Plusieurs œuvres de Marcel-G. Prêtre ont été adaptées pour la radio sous la forme de feuilletons, comme Une grand-mère en or massif ou Un grand-père en béton armé.

Il était l’ami de Frédéric Dard. On prête à ce dernier de lui avoir servi de « nègre » lorsqu’il était en mal d’inspiration.

Distinction[modifier | modifier le code]

  • Palme d’or du roman d’espionnage (1967)

Référence[modifier | modifier le code]

  1. Article de Roger de Diesbach dans le Journal de Genève du 7 juin 1995

Liens externes[modifier | modifier le code]