Espionnage (collection littéraire)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Espionnage est une collection de romans d'espionnage créée aux éditions Fleuve noir en 1950.

Historique[modifier | modifier le code]

La collection est créée par Armand de Caro.

Jean Bruce est le premier auteur de la collection. Parmi les auteurs, piliers de la collection, il y a Georges-Jean Arnaud, M. G. Braun, Richard Caron, Jean-Pierre Conty, Paul Kenny, Serge Laforest, Alain Page, Claude Rank, Adam Saint-Moore...

Michel Gourdon illustre la plupart des couvertures.

Dans les années 1960, chaque roman est imprimé à cent-quarante milles exemplaires.

La collection s'arrête en 1987. Elle comprend mille neuf-cent-cinq romans même si la numérotation finit au numéro 1904, le roman de Robert Cazal La Nuit des espions portant le numéro 211 bis.

Source[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]