Marc Lapprand

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Marc Lapprand
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité

Marc Lapprand, né en 1955[1], est un écrivain français, spécialiste de Boris Vian. Il enseigne la littérature à l’université de Victoria en Colombie-Britannique au Canada depuis 1989.

Biographie[modifier | modifier le code]

Marc Lapprand est publié entre autres par la Bibliothèque de la Pléiade qui est une des collections majeures de l'édition française publiée par Gallimard.

Marc Lapprand a publié notamment Boris Vian : Blues pour un chat noir et autres nouvelles, La vie contre en 1993 et V comme Vian en 2007. Il a codirigé avec Gilbert Pestureau les Œuvres complètes de Boris Vian (15 volumes, Fayard, 1999-2003). Il a signé la préface du livre de Nicole Bertolt et François Roulmann Le Swing et le verbe (Textuel, 2008) et a cosigné avec François Roulmann Boris Vian, « si j’étais pohéteû » (Découverte Gallimard, 2009).

Marc Lapprand dirige en 2009 en collaboration avec Christelle Gonzalo et François Roulmann, L’édition des œuvres romanesques complètes de Boris Vian à paraître en 2010 dans la Bibliothèque de la Pléiade[2]. En 2011, il apparaît dans le documentaire Le Cinéma de Boris Vian de Alexandre Hilaire et Yacine Badday, revenant sur les activités de scénariste de Boris Vian.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Œuvres sur Boris Vian[modifier | modifier le code]

  • La vie contre, Nizet, 1993
  • Boris Vian : Blues pour un chat noir et autres nouvelles, présenté et annoté par Marc Lapprand, Livre de Poche, 2002
  • Œuvres complètes de Boris Vian (15 volumes), Fayard, 1999-2003
  • V comme Vian, Presses de l'université de Laval, 2006
  • Boris Vian, le swing et le verbe de Nicole Bertolt, Marc Lapprand et François Roulmann, Textuel, 2008
  • Boris Vian : «Si j'étais pohéteû» de Marc Lapprand et François Roulmann, Gallimard, coll. « Découvertes Gallimard » (no 544), 2009

Œuvres sur l'Oulipo et sa périphérie[modifier | modifier le code]

  • Poétique de l'Oulipo, Rodopi, 1998
  • L’Œuvre ronde : Essai sur Jacques Jouet, Lambert-Lucas, 2007
  • Trois pour un : Une lecture évolutionniste de l’œuvre de Martin Winckler, Presses de l'Université du Québec, 2012

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Notice d'autorité personne sur le site du catalogue général de la BnF
  2. Source : ARTE

Liens externes[modifier | modifier le code]