Manutan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Manutan
logo de Manutan

Création 1966
Fondateurs André et Jean-Pierre Guichard
Forme juridique SA
Action MAN
Slogan All you need. With Love.
Siège social Gonesse
Drapeau de la France France
Actionnaires Lazard Frères Gestion (45,3 %) ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité Distribution BtoB
Effectif 2 200 (Groupe Manutan)
Site web https://www.manutan.com/fr/accueil

Manutan est une entreprise française spécialisée dans la distribution BtoB (Business to business). Elle propose notamment une offre d'équipements et fournitures aux entreprises. Manutan appartient à la holding Manutan International qui compte 27 filiales en Europe.

Présentation[modifier | modifier le code]

Manutan est une entreprise française créée en 1966 par André Guichard et son fils Jean-Pierre[1].

Spécialisée dans la distribution aux entreprises, à l'époque, c'est la première société française de vente par catalogue d'équipement industriel. Au fil des années, Manutan fait évoluer son offre à destination des entreprises ainsi que son mode de distribution pour s'adapter aux nouvelles exigences du e-commerce. 1972 est une année charnière pour l’entreprise puisqu'elle marque le début de l’expansion européenne avec la création de la première filiale en Grande-Bretagne, Key Industrial Equipment.

Aujourd'hui, le groupe compte 27 filiales implantées dans 17 pays d’Europe et plus de 2 200 salariés. La société est cotée en bourse depuis 1985 et a réalisé un chiffre d’affaires de 820 millions d’euros en 2020/21.

Histoire[modifier | modifier le code]

Créée en 1966 Manutan est alors la première société française de vente par catalogue d'équipement industriels aux entreprises.[réf. nécessaire]

Dans les années 1970, la société se développe sur le marché européen avec la création de ses filiales : Key Industrial Equipment au Royaume-Uni (1972), Manutan Belgique (1974) et Bott en France (1977).

En 1985, l'entreprise est introduite à la Bourse de Paris.

La société continue sur sa lancée et crée Manutan Italie (1987) et Manutan Allemagne (1988) tout en réalisant des acquisitions stratégiques sur le marché de l'Europe du Nord : Overtoom (1995) et Witre Suède et Norvège (1989) - l'acquisition de Witre lui permettra également de s'implanter sur le marché danois, sous ce même nom. Une nouvelle filiale Manutan est créée quelques années plus tard au Portugal (1996).

En 1998 Manutan devient Manutan International, société holding à la tête de 11 filiales.

Les acquisitions se poursuivent en Europe entre 1999 et 2000 : Plus s.r.o en République Tchèque, Fabritec GmbH en Suisse et Euroquipement Ltd au Royaume-Uni. En parallèle le groupe s'implante sous le nom Witre en Finlande (1999), et sous le nom Manutan en Espagne, Hongrie, Slovaquie et Pologne (2004).

En 2008, l'acquisition de Rapid Racking vient renforcer la présence du groupe sur le marché anglais[2].

Afin de développer son offre et son marché pour les collectivités, Manutan acquiert Camif Collectivité en 2009[3] (devenant Manutan Collectivités), Casal Sport en 2012[4] puis Papeteries Pichon en 2015[5].

Entre 2013 et 2019, la société multiplie les acquisitions en Europe : Ikaros Cleantech[6] (2013), Essex Electrical Wholesales[7] (devenant ElectricalDirect, en 2016), Kruizinga (2019)[8].

Actionnaires[modifier | modifier le code]

Au 7 avril 2020[9].

MT Finance (holding famille Guichard) 31,8%
Jean-Pierre Guichard 26,5%
Lazard Frères Gestion 4,53%
Sycomore Asset Management 1,91%
Xavier Emmanuel Guichard 1,29%
Hervé Guichard 1,29%
Stanwahr SARL 1,06%
Amundi Asset Management 1,05%
Quaero Capital SA 0,88%
Dimensional Fund Advisors LP 0,74%

À la suite du décès de André Guichard le 28 avril 2019 la famille détient 73,28 % du capital et 82,05 % des droits de vote mais s'est vu octroyer par l'AMF le 4 février 2020, à titre dérogatoire, le droit de ne pas déposer un projet d'offre publique d'achat[10].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Historique du Groupe », sur Manutan (consulté le )
  2. Le Figaro, « Manutan acquiert le britannique Rapid Racking ltd », sur Le Figaro.fr, (consulté le )
  3. « Manutan reprend Camif Collectivités », sur Challenges (consulté le )
  4. « Le groupe Manutan se renforce avec l'achat de Casal Sport », sur Les Echos, (consulté le )
  5. « Manutan rachète les Papeteries Pichon », sur Les Echos, (consulté le )
  6. Zone Bourse, « MANUTAN INTL : acquisition du Suédois Ikaros Cleantech | Zone bourse », sur www.zonebourse.com (consulté le )
  7. « Manutan International : Acquisition de Essex Electrical Wholesalers », sur Bourse Direct (consulté le )
  8. « MANUTAN acquiert Kruizinga », sur Capital.fr, (consulté le )
  9. Zone Bourse, « Manutan : actionnaires », sur www.zonebourse.com (consulté le )
  10. Décision de l'Autorité des Marchés Financiers du 4 février 2020 - 220C0463 FR0000032302-DER01 - disponible en PDF

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]