Mandarine Napoléon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Mandarine Napoléon
image illustrative de l’article Mandarine Napoléon

Pays d’origine Belgique
Date de création 1892
Type Liqueur
Principaux ingrédients mandarine, eau de vie
Degré d'alcool 38°
Couleur brune
Site web http://www.mandarine-napoleon.com/

La Mandarine Napoléon est une marque belge de liqueur de fruit à 38° à base de mandarines d'Andalousie et d'eau-de-vie issue d'une recette datant du XIXe siècle. Elle est utilisée en cocktail mais est aussi un ingrédient dans des préparations culinaires.

Légende[modifier | modifier le code]

Antoine-François Fourcroy, chimiste et membre du Conseil d'État sous Napoléon Bonaparte, décrit dans ses notes personnelles que l'Empereur appréciait de faire macérer les mandarines et les tangerines dans du cognac. Il aurait, à partir de cette observation, élaboré une recette à base d'eau-de-vie et de mandarine. Mais la recette a été perdue par la suite.

Commercialisation[modifier | modifier le code]

En 1892, Louis Schmidt, en se basant sur ces informations, redécouvre la recette, et la « Mandarine Napoléon, Grande Liqueur Impériale » est mise sur le marché. C'est une liqueur à base de mandarines d'Andalousie et d'un mélange d'eaux-de-vie. Commercialisée dans le monde sous le nom « Mandarine Napoléon », elle est diffusée en France dans un premier temps sous le nom de « liqueur de mandarine impériale ».

Cette recette a longtemps été la propriété de la famille Fourcroy, transmise de génération en génération. Produite en Belgique, la marque, ancienne propriété de l'entreprise Ets Fourcroy, est basée à Braine-l'Alleud. L'entreprise a racheté dans les années 1990 un domaine, de type ferme carrée, à Seclin nommé Domaine Napoléon[1] qui accueille un Musée Napoléon et un musée de la Liqueur. De Kuyper a racheté cette entreprise en 2007.

Source[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]