Mamanais

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Baby talk, réalisé par Helen Hyde en 1908.

Le mamanais désigne la manière qu'ont les parents de s'adresser à leur nourrisson. Elle se caractérise par l'usage d'une voix inhabituellement haute et par la répétition des sonorités incluant l'augmentation des diphtongues. Le mamanais est parfois caractérisé comme un mode d'échange possédant une certaine musicalité[1]. Globalement le débit du parent émetteur est ralenti et sa prosodie est inhabituelle. En général, le bébé répond par des sons « euh » successifs[2].

Le mamanais est observable dans presque toutes les cultures[3].

Présentation[modifier | modifier le code]

Détection de l'autisme[modifier | modifier le code]

Une étude menée par Catherine Saint-Georges tente de démontrer un lien entre faiblesse ou absence de synchronie lors de l'utilisation du mamanais dans la petite enfance et présence de traits autistiques[4] chez l'enfant.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Irène Deliège, Olivia Ladinig et Oliver Vitouch, Musique et évolution: Un ouvrage précurseur sur les origines et l'évolution de la musique, Primento, (ISBN 9782804701444, lire en ligne), p. 151.
  2. « Comment bébé s’éveille au langage », sur www.vosquestionsdeparents.fr (consulté le 27 mars 2016)
  3. Alejandrina Cristia, « Le mamanais est-il plus clair ? », sur www.cnrs.fr (consulté le 27 mars 2016)
  4. Catherine Saint-Georges, « La synchronie et le mamanais dans les films familiaux peuvent-ils nous éclairer sur la dynamique interactive précoce des bébés futurs autistes avec leurs parents ? », Cahiers de PréAut, vol. N° 10,‎ , p. 79–114 (ISSN 1767-3151, lire en ligne)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :