Maison natale de Živojin Mišić

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Maison natale de Živojin Mišić
Родна кућа Живојина Мишића
Rodna kuća Živojina Mišića
Rodna kuća vojvode Živojina Mišića 045.jpg
Vue de la maison.
Présentation
Type
Style
Construction
XIXe siècle
Patrimonialité
Localisation
Pays
District
Municipalité
Localité
Coordonnées
Localisation sur la carte d’Europe
voir sur la carte d’Europe
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Serbie
voir sur la carte de Serbie
Red pog.svg

La maison natale de Živojin Mišić (en serbe cyrillique : Родна кућа Живојина Мишића ; en serbe latin : Rodna kuća Živojina Mišića) se trouve à Struganik, dans la municipalité de Mionica et dans le district Kolubara, en Serbie. Elle est inscrite sur la liste des monuments culturels de grande importance de la République de Serbie (identifiant no SK 253)[1].

Présentation[modifier | modifier le code]

Autre vue de la maison.

La maison natale du voïvode Živojin Mišić (1855-1921) se trouve à proximité du centre de Struganik, sur les pentes du mont Suvobor[1]. De dimension imposante, elle s'étend sur 150 m2 tandis que la cave couvre une surface de 50 m2 ; l'édifice dispose d'un toit à quatre pans recouvert de tuiles[2]. Elle constitue un exemple caractéristique des maisons dites « coopératives » de la région de la Kolubara[3].

Živojin Mišić[modifier | modifier le code]

Živojin Mišić a participé à toutes les guerres de libération de la Première Guerre balkanique à la Première Guerre mondiale. Il s'est notamment illustré lors de la bataille de Kumanovo (22-) après laquelle il a été élevé au grade de général et lors de la bataille de la Kolubara (-), où il a été élevé au rang de voïvode (maréchal)[1]. Živojin Mišić figure sur la liste des 100 Serbes les plus éminents de l'histoire établie par l'Académie serbe des sciences et des arts[4].

Maison commémorative et musée[modifier | modifier le code]

La maison natale du voïvode a été transformée en musée commémoratif[1]. Un intérieur authentique y a été reconstitué ; on y trouve aussi des documents biographiques et d'autres liés à l'histoire militaire[3]. Une exposition thématique replace Živojin Mišić dans le contexte des événements historiques de la fin du XIXe siècle et du début du XXe siècle ; y sont présentés des documents sur l'origine, l'enfance, la carrière et la fin du voïvode[2]. Ce musée commémoratif constitue un département du Musée national de Valjevo[2].

Des bâtiments agricoles transportés sur place depuis les alentours reconstituent une cour de ferme typique du XIXe siècle et forment un musée ethnographique[1].

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d et e (sr) « Kuća Živojina Mišića, Struganik », sur http://spomenicikulture.mi.sanu.ac.rs, Académie serbe des sciences et des arts consulté le = 19 novembre 2017
  2. a b et c (sr) « Rodna kuća vojvode Živojina Mišića », sur http://museum.org.rs, Site du Musée national de Valjevo consulté le = 20 novembre 2017
  3. a et b (sr) « Istorija - Rodna kuća vojvode Živojina Mišića », sur http://www.mionicaturizam.rs, Site de l'Office du tourisme de Mionica consulté le = 20 novembre 2017
  4. (sr) « Knjiga 100 najznamenitijih Srba », sur https://dijaspora.wordpress.com, Site de Glas dijaspore (consulté le 20 novembre 2017)

Article connexe[modifier | modifier le code]