Magnus Lindgren

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lindgren.
Magnus Lindgren
Description de l'image Magnus Lindgren.JPG.
Informations générales
Naissance (44 ans)
Västerås
Activité principale Musicien, compositeur
Genre musical Jazz
Instruments Saxophone
flûte
clarinette
Années actives 1993–
Site officiel magnuslindgren.com

Magnus Lindgren (né le à Västerås) est un musicien jazz suédois. Multi-instrumentiste, il est surtout connu comme saxophoniste, clarinettiste et flutiste. Il collabore ou a collaboré avec plusieurs personnalités telles James Ingram, Koop, Barbara Hendricks[1], Gregory Porter, Till Brönner, Nicola Conte, Marie Fredriksson et Ivan Lins.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né en 1974, Magnus Lindgren commence le chant et la guitare en 1982, puis le saxophone en 1987. L'année suivante, il remplace un membre du groupe de son père, où il joue du saxophone, de la batterie, de la guitare et de la basse.

Après des études au Västerås Music College, il fréquente l'académie royale de musique de Suède à Stockholm. À la même époque, il débute sa collaboration avec Soul Enterprise (en). À l'âge de 18 ans, il commence à travailler avec Herbie Hancock.

En 1995, il rejoint l'orchestre jazz de Stockholm. Il forme son quatuor actuel en 1997.

En 2001, Lindgren est désigné artiste jazz de l'année lors du Fasching (en). Il obtient également plusieurs autres prix. En 2003, il est choisi pour écrire la musique du banquet des Nobel[2].

Au printemps 2009, Lindgren lance l'album Batucada Jazz, mis en nomination pour un prix suédois, tout comme son album Fyra, lancé en septembre 2012[2].

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

  • 2013 : Souls
  • 2012 : Fyra
  • 2009 : Batucada Jazz
  • 2007 : Brasil Big Bom
  • 2005 : Music for the Neighbours
  • 2003 : The Game
  • 2001 : Paradise Open
  • 2000 : Getxo Jazz
  • 1999 : Way Out

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Magnus Lindgren » (voir la liste des auteurs).
  1. (en) Kaelen Wilson-Goldie, « Barbara Hendricks and Magnus Lindgren Jazz Quartet bring polished blues to Byblos », Daily Star, (consulté le 27 mai 2010)
  2. a et b (en)http://www.magnuslindgren.com

Liens externes[modifier | modifier le code]