Magda Frank

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Magda Frank
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 95 ans)
Buenos AiresVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Religion

Magda Frank Fischer, née le à Kolozvar (en Hongrie à l’époque) et morte le à Buenos Aires (Argentine), est une sculptrice hongroise-argentine.

Biographie[modifier | modifier le code]

Magda Frank naît le à Kolozvar, en Transylvanie, qui appartient à cette époque à la Hongrie mais est incorporée en 1918 à la Roumanie. Elle quitte la Hongrie à cause des persécutions nazies pour s’installer en Suisse. Plusieurs années plus tard, elle s’installe à Paris pour étudier à l’Académie Julian. En 1950, elle arrive à Buenos Aires, en Argentine, pour rendre visite à son frère, seul membre vivant de la famille. Elle est nommée professeure aux Artes Visuales de Buenos Aires, et expose à la Galería Pizarro[1]. Frank s’installe définitivement en Argentine en 1995, et crée le musée de la maison Magda Frank dans le quartier de Saavedra de Buenos Aires.

Elle meurt le à Buenos Aires[2].

Magda Frank a reçu le prix Benito Quinquela Martín du musée Eduardo Sívori, et a été honorée par le Sénat argentin. Ses œuvres font partie des collections du Musée national d'Art moderne et du Petit Palais à Paris, ainsi que du Musée national des Beaux-Arts d’Argentine et du Musée des Beaux-Arts de Budapest[3],[4].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (es) « Artistas húngaros », Gobierno de la Ciudad de Buenos Aires - Dirección General de Relaciones Institucionales. Secretaría General (consulté le )
  2. (es) « Murió la reconocida escultora Magda Frank », Urgente24, (consulté le )
  3. (es) « A los 94 años, Magda Frank da lecciones de creación y de vida », sur clarin.com, (consulté le )
  4. (en) « Museum of Fine Arts, Budapest », sur mfab.hu (consulté le )

Crédit d’auteurs[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]