Maïdo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections « Piton Maïdo » redirige ici. Pour le fromage, voir Piton Maïdo (fromage).
Maïdo
l'aiguille du Piton Maïdo : une écaille qui s'est détachée du rempart
l'aiguille du Piton Maïdo : une écaille qui s'est détachée du rempart
Géographie
Altitude 2 205 m
Massif Massif du Piton des Neiges
Coordonnées 21° 04′ 08″ sud, 55° 23′ 16″ est
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région et département d'outre-mer La Réunion
Géologie
Roches Roches volcaniques

Géolocalisation sur la carte : La Réunion

(Voir situation sur carte : La Réunion)
Maïdo
vue sur le cirque de Mafate à partir du piton

Le Maïdo est un sommet montagneux de l'île de La Réunion, département d'outre-mer français dans le sud-ouest de l'océan Indien. Il culmine à environ 2 200 mètres d'altitude, est situé sur le territoire communal de Saint-Paul et domine le cirque naturel de Mafate.

Bordée de tamarins des Hauts dans sa partie centrale, la route forestière du Maïdo qui mène au sommet est appréciée des pique-niqueurs, ce qui fait que le Maïdo est le site naturel le plus visité de l'île après le Pas de Bellecombe.

En outre, le site est réputé pour ceux qui pratiquent le VTT, dans la mesure où il est possible de descendre par des pistes dédiées du sommet à Saint-Gilles les Bains, sur la côte ouest de l'île. C'est près du sommet qu'est prononcé le départ de la Mégavalanche, épreuve de marathon-descente de classe mondiale organisée chaque année.

Enfin, les gens apprécient ce site pour sa luge d'été mais également pour ses parcours qui peuvent être pratiqués à cheval, à VTT ou encore en louant un quad qui offrent des solutions alternatives pour découvrir le site.

Depuis 1986, une messe de l'Ascension y est célébrée à moins de trois kilomètres du sommet. En 2009, 1 500 personnes assistèrent à cette messe[1].

Climatologie[modifier | modifier le code]

La construction d'un observatoire climatologique a commencé en 2010 et se poursuit en septembre 2011. L'observatoire sera respectueux de son impact environnemental avec une forme architectural qui épousera le paysage, un toit végétalisé, des panneaux solaires[2], etc.

Références[modifier | modifier le code]

  1. 1500 fidèles dans le brouillard, Le Quotidien de la Réunion,
  2. Édith Poulbassia, Construction de l’Observatoire de l’Atmosphère du Maïdo en mars 2010, Témoignages, 28 mai 2009

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

La végétation dans un parc aménagé sur les premières pentes du Maïdo