M249 light machine gun

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Un soldat américain avec un M-249 SAW Para.
La dotation théorique en munition est de 800 cartouches pour un automatic rifleman en mission de combat pour 3 jours[1].
M249 Para.

La mitrailleuse légère / Light Machine Gun M249 (LMG), anciennement appelée M249 Squad Automatic Weapon (SAW), et officiellement Light Machine Gun, 5.56 mm, M249, est l'adaptation pour l'armée américaine de la FN Minimi belge, une mitraillette légère fabriquée par la société belge FN Herstal (FN).

La M249 est fabriqué aux États-Unis par la filiale américaine FN Manufacturing LLC en Caroline du Sud et est largement utilisé dans les forces armées américaines. Elle a été introduite en 1984 après avoir été jugée la plus efficace d'un certain nombre d'armes candidates pour remédier au manque de puissance de feu automatique dans les petites unités. Elle fournit aux escadrons d'infanterie le lourd volume de tir d'une mitrailleuse combiné avec une précision et une portabilité proches de celles d'un fusil.

Description[modifier | modifier le code]

La M249 fonctionne par emprunt de gaz et possède un système de refroidissement par air. Elle dispose d'un canon à changement rapide, permettant au tireur de remplacer rapidement un canon surchauffé ou coincé.

Un bipied repliable est fixé près de l'avant de la mitrailleuse, mais un trépied M192 LGM est également disponible.

Elle peut être alimentée à la fois par des chargeurs de munitions reliés entre eux et par des chargeurs STANAG, comme ceux utilisés sur les M16 et M4. Cela permet au mitrailleur de l'arme d'utiliser des magasins de fusiliers comme source de munitions d'urgence au cas où il n'aurait plus de munitions reliées. Cependant, cela provoque souvent des dysfonctionnements lorsque le ressort du magasin a du mal à alimenter les balles assez rapidement pour correspondre à la cadence cyclique élevée de la LMG.

Utilisateurs[modifier | modifier le code]

Depuis l'invasion du Panama par les États-Unis en 1989, les M249 ont été dans les théâtres d'opération dans tous les conflits majeurs impliquant les États-Unis d'Amérique.

Les soldats sont généralement satisfaits de la performance de l'arme, bien qu'il y ait eu des problèmes par la saleté et le sable. En raison du poids et de l'âge de l'arme, le Corps des Marines des États-Unis a mis en place Le fusil automatique d'infanterie M27 qui remplacera prochainement partiellement la M249 dans l'unité militaire des États-Unis d'Amérique Marine Corps.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Rifle Platoon Basic Load OEF XII » [PDF], sur Scribd (consulté le 23 juillet 2016).

Article connexe[modifier | modifier le code]