Mésentère

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la médecine
Cet article est une ébauche concernant la médecine.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Mésentère
Description de cette image, également commentée ci-après

Coupe horizontale du péritoine dans la partie basse de l'abdomen. Le Mésentère est dessiné en rouge.

Description de cette image, également commentée ci-après

Coupe verticale du péritoine. La cavité principale est en rouge; la bourse omentale (cavité épiploïque) en bleu.

Données

Chez les mammifères, le mésentère est un repli du péritoine reliant les anses de l'intestin grêle (le jéjunum et l'iléon) à la paroi postérieure de l'abdomen. Le sens du mot « mésentère » ne se réduit pas à la seule anatomie humaine ; il est beaucoup plus large.

En gastronomie, le mésentère est un abat connu sous le nom de « fraise ».

En zoologie[modifier | modifier le code]

Le mésentère désigne toute zone de jonction entre 2 cavités, l'une droite et l'autre gauche. Cette zone de jonction est en fait un mésenchyme bordé de deux assises épithéliales.
Lorsque la zone de jonction se situe entre des 2 cavités l'une antérieure et l'autre postérieure, on parle de dissépiment.

Anatomie humaine[modifier | modifier le code]

Diverses pathologies peuvent se rencontrer dont l'infarctus mésentérique pour l'une des plus graves.

Pathologies du mésentère[modifier | modifier le code]

Kyste pur:

  • lymphangiome kystique (uniloculaire ou multiloculaire)
  • mésothéliome kystique (multiloculaire)
  • pseudokyste pancréatique (multiloculaire)

kyste avec d'autres composantes:

  • kyste hydatique: echinococcose (calcification)
  • tératome (calcification, graisse)
  • mucocèle (calcification)
  • carcinose kystique (composante tissulaire)
  • GIST ou autre tumeur nécrotique

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]