Lycée classique d'Abidjan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Lycée Classique d'Abidjan
logo
Généralités
Création 1945-1946
Pays Drapeau de la Côte d'Ivoire Côte d'Ivoire
Coordonnées 5° 19′ 56″ nord, 4° 00′ 21″ ouest
Adresse Rue Aka, boulevard Mitterrand
Cocody
Site internet http://www.lyceeclassiquedabidjan.com/
Cadre éducatif
Type Établissement public local d'enseignement (EPLE)
Proviseur Alain-Victor Koné
Population scolaire 4000 élèves
Formation Lycée général (S, ES et L)
Baccalauréat général
Langues étudiées Anglais, allemand, espagnol
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Abidjan

(Voir situation sur carte : Abidjan)
Point carte.svg

Le lycée classique d’Abidjan est un établissement secondaire public ivoirien qui se situe le long de l’avenue Aka, dans la commune de Cocody. Ce lycée réputé aussi bien dans toute la Côte d’Ivoire que dans la sous-région pour la qualité de l’enseignement et des élèves[1], fait partie des lycées d'excellence au même titre que l’EMPT de Bingerville, le lycée classique de Bouaké, lycée Sainte-Marie d'Abidjan et le lycée scientifique de Yamoussoukro.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le lycée dans les années 1950.

Son origine remonte à la période coloniale. En effet, créé et ouvert durant l’année scolaire 1945-1946, le cours second protestant d’Abidjan évolue rapidement et devient le « lycée classique d’Abidjan ». Pierre Paris en est le premier proviseur. C’est du reste sur l’insistance de ce dernier que l’établissement est ouvert aux jeunes Africains de l’A.O.F. (Afrique-Occidentale française), car à l’origine, il était uniquement réservé aux Européens.

Situé au départ dans les locaux de l'actuel Collège Moderne du Plateau,centre administratif et commercial d'Abidjan, il sera transféré sur son site de Cocody sous la dénomination de Collège Classique d'Abidjan. Sa transformation en Lycée Classique d'Abidjan date de 1966 avec des classes allant de la quatrième à la terminale. C'est à partir de 1969 qu'il épousera sa structure actuelle avec des classes de seconde, première et terminale.Le Lycée Classique d'Abidjan a été dirigé par des Assistants techniques français de 1945 à 1970 et par des cadres nationaux de 1970 jusqu'à aujourd'hui. Pierre Paris en est le premier proviseur. C’est du reste sur l’insistance de ce dernier que l’établissement est ouvert aux jeunes Africains de l’A.O.F. (Afrique-Occidentale française), il est administré par Alain-Victor Koné depuis 2011.

Évolution du type d’enseignement proposé[modifier | modifier le code]

  • 1946-1947 : Cours secondaire d'Abidjan de la 6e à la 2de[2]
  • 1947-1949 : Collège classique d'Abidjan de la 6e à la 1re[2]
  • 1950-1953/1954 : Collège classique d'Abidjan de la 6e à la TLe[2]
  • 1955-1966/1967 : Lycée classique d'Abidjan de la 4e à la TLe[2]
  • 1968-1969 : Lycée classique d'Abidjan de la 3e à la TLe[2]
  • Depuis 1970 : Lycée classique d'Abidjan de la 2de à la TLe[2]

Environnement et études au lycée[modifier | modifier le code]

Terrain de sport du lycée.

Le lycée accueille environ 4 000 élèves chaque année, et est réputé pour la rigueur de son enseignement et de ses professeurs[3]. Le lycée dispose d’environ 80 classes dont 72 fonctionnelles, de 2 grands terrains et d’une multitude d’espaces de jeux.

En matière d'infrastructure, Le lycée Classique d'Abidjan, bâti sur une superficie d'une dizaine d'hectares compte 75 classes logées dans 9 bâtiments accueille environ 4 000 élèves chaque année, et est réputé pour la rigueur de son enseignement et de ses professeurs[3]. Le lycée dispose de 21 bureaux aménagés pour le personnel administratif et d'encadrement, 1 salle pour les archives, 1 centre de documentation et d'information (CDI) non fonctionnel, 1 salle informatique, 1 salle multimedia offerte par la structure MTN, 2 salles des professeurs 1 infirmerie, 2 grands terrains de football, 3 terrains de basketball, 2 terrains de handball, 2 terrains de volleyball et d’une multitude d’espaces de jeux.

Le lycée a chaque année des résultats qui sont bien supérieurs à la moyenne nationale, cela étant principalement dû à la sélection qui a lieu à l’entrée du lycée[3]. Le Lycée classique d’Abidjan chargé d’une tradition d’excellence est réputé pour avoir formé plusieurs leaders du pays[1].

Les élèves du lycée classique sont communément appelés les « caïmans ».

Anciens élèves[modifier | modifier le code]

Chefs d'établissement depuis 1945[modifier | modifier le code]

1945-1954 M.PARIS Pierre (Français)
1954-1959 M.CHOTARD André (Français)
1959-1961 M.CARNET Jean (Français)
1961-1963 M.GIOUD Antoine (Français)
1963-1964 M.THOMAS Maurice (Français)
1964-1970 M.LTREYTE Roland (Français)
1970-1972 M.DOUMBIA Mory (Ivoirien)
1972-1973 M.N'GUESSAN K. Noël (Ivoirien)
1973-1977 M.KOFFI Joachim (Ivoirien)
1977-1979 M.N'GUESSAN N'gbala (Ivoirien)
1979-1981 M.SARR Assana (Ivoirien)
1981-1983 M.SORO Tiorna Rémy (Ivoirien)
1983-1985 M.SALL Souleymane (Ivoirien)
1985 à mars 1990 M.BEUGREGBO Jean L. (Ivoirien)
mars 1990 à déc.1990 M.EKRA Kouassi Kan (Ivoirien)
1991-1994 M.DIOLORI Adé Louis (Ivoirien)
1994-2002 Mme ADOU Dorcas (Ivoirienne)
2002-2005 M.TAYOU Djidja (Ivoirien)
2005-2009 M.SYLLA Lassinan (Ivoirien)
2009-2011 M.KOUAMENAN Bosson Albert (Ivoirien)
2011 à ce jour M.KONE Alain-Victor (Ivoirien)

Références[modifier | modifier le code]