Lubero

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Territoire de Lubero
Administration
Pays Drapeau de la République démocratique du Congo République démocratique du Congo
Province Nord-Kivu
Nombre
de députés
9
Démographie
Population 1 063 586 hab. (2004)
Densité 59 hab./km2
Langue nationale Kiswahili, Nande, Piri
Géographie
Coordonnées 0° 09′ sud, 29° 14′ est
Superficie 18 096 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : République démocratique du Congo

Voir la carte administrative de République démocratique du Congo
City locator 14.svg
Territoire de Lubero

Géolocalisation sur la carte : République démocratique du Congo

Voir la carte topographique de République démocratique du Congo
City locator 14.svg
Territoire de Lubero
Sources
Communes et Territoires - Villes - Provinces

Lubero est une cité et un territoire du Nord-Kivu en République démocratique du Congo. C'est un Territoire voisin au Territoire de Beni, ces deux Territoires connaissent des périodes des guerres depuis 1995.

1894: Fondation, dans la plaine de la Semliki, de Beni, chef-lieu du territoire de la Semliki. Ce territoire n’a pas de limites fixes au Sud: il s’étend jusqu’aux régions où la population coopère avec l’occupant.

1895: est déplacé et installé à Karimi

1897: Karimi est détruit par les soldats Batetela révoltés. Beni est aussitôt rétabli

1913: Fondation du poste d”Etat de Luofu, chef-lieu du territoire de la Luholu, comprenant les chefferies Batangi et Bamate, Itala, Mulinda et Ikobo.

3 septembre 1914:Fixation des limites entre les territories de la Semliki et de la Luholu. Les Baswagha relevant, en principe, du territoire de la Semliki.

1920: Les Belges ouvrent  la Zone Minière de Manguredjipa.

1922

–   Poste d’Etat à Mutaka, dans le Patanguli (Isale-Beni)

–   Fondation du Poste d’Etat de Lubango Hutwe, qui remplace, Luofu comme chef-lieu du territoire de la Luholu

1 mars 1923 :

Le territoire de la Semliki passe administrativement au district de l’Ituri

Août 1923: 

–    Abandon de Lubango: Luofu redevient chef-lieu du territoire de la Luholu

–    Recherche d’un nouvel emplacement, et début d’un poste d’Etat à Matwa, près de Lutunguru, Luenge (en remplacement de Luofu)

1924 :  A partir de cette date, on parle souvent des territoires des Wanande-Nord et des Wanande-Sud; mais cette denomination n’a jamais été reconnue officiellement.

Mars 1924: Misebere devient nouveau chef-lieu du territoire de la Semliki

1 juin 1924:

–   Les Baswagha et les Bapere passent du territoire de la Semliki au territoire de la Luholu. Cette situation de fait n’est pas confirmée

–    Le territoire de la Luholu passé admnistrativement au district de l’Ituri. Il abandonne au district du Kivu le Mulinde, le Buitu, l’Ikobo.

Août 1924:

–     Fondation de Beni-Bungulu

–     Fondation de Lubero. Officiellement, Lubango reste chef-lieu du territoire  

1 0ctobre 1926:

Confirmation officielle de l’Organisation des territoires existants depuis le 1 juin 1924. Le territoire de la Semliki devient le territoire de Beni, et le territoire de la Luholu devient le territoire de Lubero.

1 juillet 1935:

Les territoires de Beni et de Lubero reviennent au district du Kivu, auxquels ils appartenaient avant 1923

Situation géographique et administrative

Les deux Territoires de Beni et de Lubero sont situés dans la Province du Nord - Kivu, au Nord - Est de la République Démocratique du Congo. Ils ont une frontière commune à l'Est avec l'OUGANDA, au Nord avec la Province Orientale, au Sud avec le Territoire de Rutshuru et à l'Ouest avec le Territoire de Walikale.

Le Territoire de Lubero couvre une superficie de 18. 096 Km2 et comprend 4 collectivités (chefferies) tandis que le Territoire de Beni s'étend sur une superficie de 7.484 Km2 et comprenant également 4 collectivités (chefferies). Ces deux Territoires de Beni et Lubero comprennent respectivement deux villes dont la ville de Beni et celle de Butembo. Conformément à la loi électorale, la population de la Ville de Beni est estimée à 129.163 habitants et celle de la Ville de Butembo à 220. 807 habitants.

Beni et Butembo, anciennes Cités des Territoires de Beni et Lubero, ont pris les statuts de ville en date du 23 Septembre 1999 par l'arrêté n° 001/001/BUS/CAB/GP-N-K/99 portant création de ville de Beni et de Butembo en Province du Nord - Kivu par le Président du Rassemblement Congolais pour la Démocratie, Mouvement de Libération (RCD/K-ML) conformément au décret n° 041/2003 du 28/03/2003.

La ville de Butembo regorge 4 Communes : KIMEMI, MUSUSA, BULAMBA, BULENGERA) ; celle de Beni a également 4 Communes : BUNGULU, BEU, MULEKERA ET RUWENZORI.

Depuis 1996, ce territoire est sous menace des FDLR, qui ce dernier temps occasionne une guerre ethnique entre Nandes et Hutus qui côté sud qui cause mort d'hommes chaque jour.

Le climat

Le climat est essentiellement déterminé par la situation géographique par rapport à l'équateur. Le climat appartient à la zone équatoriale dont on retrouve les précipitations régulières presque au courant de toute l'année. Sur les hautes terres, on observe une baisse de température au fur et à mesure de l'altitude. D'où présence de deux climats :

· Le climat équatorial d'altitude sur les hautes terres ;

· Le climat équatorial classique sur les basses terres.

Outre ces catégories de climats, soulignons aussi l'existence d'une multitude de micro climats ayant leurs caractéristiques propres en matière de pluviosité, de température, de régime de vent,...

En territoire de Lubero, le climat est froid dans les montagnes tandis qu'il est chaud dans les forêts équatoriales, la température moyenne est de 18 à 17 °C diurne et de 16 °C nocturne. Son relief à l'Est du Graben est caractérisé par une chaîne de montagne avec 3.100 mètres d'altitude et par une cuvette centrale couverte de forêt comprise entre 1.100 et 900 mètres d'altitude. Pendant l'année, il connaît en général une alternance de pluie et de soleil.

En Territoire de Beni, le relief du sol comporte des montagnes et des plateaux à l'extrême Sud - Est aux zones d'altitude. Le reste du Territoire traverse deux saisons  pluvieuses et sèches. La présence des Montagnes telles que : Ruwenzori et Kyavirimu, la pleine Semuliki permettent de classer cette région parmi celles de hautes altitudes. L'altitude moyenne de cette région se situe au tour de 1. 500 mètres mais varie de 850 mètres soit une dénivellation de 4. 000 mètres.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]