Louis Patriarche

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Louis Patriarche
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 82 ans)
NîmesVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nom de naissance
Louis PatriarcheVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Distinction

Louis Patriarche, né le à Bastia et mort le à Nîmes, est un sculpteur et médailleur français d'origine corse[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Bastia le [2], Louis Patriarche expose au Salon des artistes français à partir de 1898, au Salon des artistes décorateurs en 1909 et au Salon d'Hiver en 1933 et 1946.

Mort le à Nîmes[2], il est inhumé dans le caveau familial à Saint-Césaire-lès-Nîmes.

Il a bénéficié du legs Sisco pour faire ses études à Rome.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Principales œuvres[modifier | modifier le code]

  • Trois commandes de médailles pour l’État[4] :
    • Épisode de la bataille d'Aboukir (1908)
    • Bourgault-Ducoudray (1913) [5]
    • Médaille commémorant la Victoire (1919)
  • Monument aux morts de Bastia réalisé 1925, quelques années après la date de livraison prévue.
  • Médaillon en bronze pour le monument de Jules Clarétie au Cimetière du Père Lachaise (4ème Division)[6].
Monuments aux morts de Bastia

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Musée d'Orsay - Notice d'artiste
  2. a et b Bastelica. Patrimoine → Monuments → Le buste de Sampiero Corso.
  3. « Le dossier de Légion d'honneur de Louis Patriarche », sur La base de données Léonore des archives nationales (consulté le ).
  4. Site des archives nationales
  5. Commande passée par le ministre Gabriel Guist'hau en novembre 1912 et réalisée en janvier 1913. Il s'agit d'un médaillon en bronze d'un mètre de diamètre représentant le profil du compositeur, déposé au théâtre municipal de Nantes. Lire en ligne
  6. « CLARETIE Jules (1840-1913) », sur www.appl-lachaise.net (consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]