Lou Donaldson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Donaldson.
image illustrant le jazz image illustrant un musicien image illustrant américain
Cet article est une ébauche concernant le jazz et un musicien américain.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Lou Donaldson
Description de cette image, également commentée ci-après

Lou Donaldson en concert, avec Lonnie Smith

Informations générales
Naissance (89 ans)
Genre musical Jazz
Instruments saxophone
Labels Argo Records, Blue Note Records

Lou Donaldson (né à Badin en Caroline du Nord le ) est un saxophoniste alto américain de jazz.

Il a notamment accompagné Art Blakey and the Jazz Messengers lors du concert culte donné au Birdland en 1954 pour le label Blue Note. À partir des années 1960, il revient à un jazz plus classique, jouant le plus souvent avec des organistes (John Patton, Charles Earland, Leon Spencer, Lonnie Smith entre autres). Il a aussi enregistré avec Jimmy Smith.

Discographie partielle[modifier | modifier le code]

  • Bags's groove (avec Milt Jackson), 1952
  • Lou takes off (1957)
  • Blues Walk 1958
  • Here 'tis (1961, avec Grant Green)
  • Gravy train (1961)
  • The natural soul (1962, avec Grant Green)
  • Good gracious (1963, avec Grant Green)
  • Musty Rusty (1965, avec Billy Gardner)
  • Fried Buzzard (1965, avec Bill Hardman)
  • Alligator Boogaloo, 1967
  • Mr shing-a-ling (1967, avec Blue Mitchell)
  • Lush life (1967, avec Wayne Shorter, McCoy Tyner, Ron Carter, Freddie Hubbard...)
  • Midnight Creeper (1968, avec George Benson)
  • Hot Dog, 1969
  • Say it loud! (1969)
  • Everything I play is funky 1969 (avec Blue Mitchell)
  • Sentimental Journey 1994

Liens externes[modifier | modifier le code]