Lorenzo Ottoni

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Lorenzo Ottoni
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 87 ans)
RomeVoir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Sculpteur, artiste, portraitiste, écrivainVoir et modifier les données sur Wikidata
Œuvres principales
Le Nil (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Lorenzo Ottoni, aussi connu comme Lorenzo Ottone[1] ou Lorenzone (1658-1736), est un sculpteur italien qui a travaillé pour la papauté et diverses maisons nobles de la renaissance italienne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Lorenzo Ottoni est né à Rome en 1658 et a passé la majorité de sa vie dans cette ville[2]. Il s'est formé auprès de  Ercole Ferrata, a ouvert par la suite son propre atelier et a compté Bernardino Cametti parmi ses élèves. Vu le nombre de ses  assistants, il était aussi en mesure de prendre des commandes à l'extérieur de Rome[3].

Il est surtout connu pour les sculptures religieuses  Baroques de la Contre-Réforme lors de la rénovation de Rome et a créé les portraits de hauts responsables de l'église de son temps. 

Lorenzo Ottoni reçoit de nombreuses commandes de la puissante famille Barberini [4] pendant les années 1670 et 1680 dont les portraits du Cardinal Francesco Barberini, le Cardinal Antonio Barberini , et leur neveu Maffeo Barberini, ainsi que des bustes des papes Urbain VIII et Alexandre VIII.

Entre les années 1690 et 1718, à l'aide de bronze et stuc, il a contribué à la décoration de la Chapelle du Baptisterium, le transept et les chapelles de la Basilique Saint-Pierre, la chapelle de Sant'Ignazio de l'église du Gesù et la Basilique Saint-Jean-de-Latran. Il a également sculpté deux putti  en marbre blanc qui font partie du monument de la reine Christine de Suède dans la Basilique Saint-Pierre.

Lorenzo Ottoni a été élu en 1691 à l'Accademia di San Luca à Rome et ensuite à la Académie pontificale des beaux-arts et des lettres des virtuoses au Panthéon,  deux des plus prestigieux groupes d'artistes à Rome.

Un buste du Cardinal Stefano Agostini par Lorenzo Ottoni est conservé à la Pinacoteca Civica de Forlì[5].

Images[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (it) Giovanni Pietro Chattard, Nuova descrizione della sacrosanta basilica di S. Pietro in Vaticano e di tutti li celebri monumenti sacri ..., Roma, Giuseppe Nave, (lire en ligne)
  2. (it) Cristiano Giometti, « OTTONI, Lorenzo in "Dizionario Biografico" », sur treccani.it, (consulté le 18 mai 2017).
  3. Getty Museum - Ottoni
  4. PBASE - Lorenzo Ottoni
  5. G. Viroli, La pinacoteca civica di Forlì, Forlì 1980, p. 301.

Liens externes[modifier | modifier le code]