Loi de Bushnell

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La loi de Bushnell ou loi de Nolan est un aphorisme de Nolan Bushnell à propos du jeu vidéo[1] :

All the best games are easy to learn and difficult to master. They should reward the first quarter and the hundredth.

— Nolan Bushnell

« Les meilleurs jeux sont ceux qui sont faciles à appréhender mais difficile à maîtriser. Un tel jeu sait récompenser aussi bien les débutants complets que les experts. »

Ce principe de game design est souvent repris par la formule « facile à apprendre, difficile [presque impossible] à maîtriser »[2], une vision que certains développeurs et studios ont adopté comme principe fondateur (par exemple, Blizzard Entertainment[1],[3]).

Le concepteur et critique de jeu vidéo Ian Bogost a produit un argumentaire par lequel il enjoint à dépasser ce principe, qui serait selon lui plus fondamentalement lié à un phénomène addictif que de récompense, et ne serait par conséquent ni valorisant ni porteur d'innovation[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Ian Bogost, « Persuasive Games: Familiarity, Habituation, and Catchiness », Gamasutra, (consulté le 26 février 2014)
  2. « Bushnell’s Theorem: Easy to Learn, Difficult to Master », Wolfshead Online (consulté le 26 février 2014)
  3. Frank Cifaldi, « GDC: Blizzard's Core Game Design Concepts », Gamasutra, (consulté le 26 février 2014)

Voir aussi[modifier | modifier le code]