Liste des membres de l'école Utagawa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Rokō Segawa IV dans le rôle de Tomoe-gozen dans la représentation de novembre 1800 de la pièce Onna Shibaraku, par Utagawa Toyokuni.

Cette page présente la liste des membres de l'école Utagawa, artistes japonais qui ont créé des peintures et des gravures sur bois dans le style de l' ukiyo-e, de la fin de la période Edo jusqu'à la fin de l'ère Meiji.

Formation des noms[modifier | modifier le code]

La création de nom d'artiste de ces peintres ne suit pas une règle constante.

Les artistes de la deuxième génération forment généralement leur non d'artiste en prenant le premier kanji du nom de leur maître et y ajoute un deuxième kanji différent (ainsi Toyoharu, dont l'étudiant est Toyohiro). Avec la troisième génération, les noms sont créés principalement en prenant le deuxième kanji du nom du maître et en y ajoutant un autre (comme Toyokuni et son élève Kunisada). Dans quelques cas de cette étape cependant, le premier kanji du nom du maître est encore utilisé pour la création de noms (ainsi Toyokuni et Toyoshige). Une autre variante, rare, est l'emploi du deuxième kanji du nom du maître comme second kanji du nom de l'élève (par exemple Toyohiro et Naohiro).

À l'occasion, le même nom d'artiste est repris par des artistes différents et sans relations entre eux à différents époques (Kunichika ou Kunihisa). Il est également possible de rencontrer l'emploi de noms homonymes qui ont la même prononciation mais sont écrits avec des kanji différents (tel Hiromasa (広昌) et Hiromasa (広政)).

Après qu'un événement laisse le nom du maître inutilisé, tel que sa disparition, son retrait de la vie publique ou un changement du nom d'artiste dont il use, l'ancien nom est souvent donné à un élève préféré. C'est ainsi que quelques noms continuent d'être employés avec une numérotation qui permet d'en distinguer les porteurs (ainsi Kuniteru I, II et III). Parfois ces noms sont utilisés par les artistes aux-mêmes et parfois ils sont ajoutés bien plus tard par des spécialistes étudiant ce domaine.

Un cas particulièrement propre à semer la confusion est la succession de porteurs du nom « Toyokuni ». Après la mort de Toyokuni I, le nom est d'abord repris par son étudiant et fils adopté, Toyoshige I. Le nom n'est plus porté jusqu'à ce que Kunisada I commence à s'en servir en 1844[1]. En fait, Kunisada s'appelle lui-même « Toyokuni II », ignorant le fait que Toyoshige est déjà le deuxième utilisateur du nom et cependant il est à présent uniformément connu sous le nom de « Toyokuni III ». Il offre son précédent nom d'artiste, « Kunisada », à son beau-frère et fils adopté Kunimasa III qui devient ainsi Kunisada II à partir de 1850. À partir d'environ 1870, après la mort de Kunisada I, Kunisada II s'appelle lui-même Toyokuni III (bien qu'il soit connu de nos jours du nom de Toyokuni IV - le conflit de numérotation causé par l'adoption du nom de Toyokuni II par Kunisada I continue à créer la confusion), et il transmet le nom Kunisada à Kunimasa IV (qui devient ainsi Kunisada III). Ce dernier n'utilise jamais le nom Toyokuni (bien qu'il ait parfois avancé qu'il l'a fait)[2]. La bibliographie établit à présent la liste des porteurs successifs de ces noms (avec les noms qu'ils utilisent donnés dans l'ordre pour chacun d'eux, et en utilisant la numérotation moderne pour les utilisateurs du nom « Toyokuni ») :

  • Toyokuni I
  • Toyoshige I / Toyokuni II
  • Kunisada I / Toyokuni III
  • Kunimasa III / Kunisada II / Toyokuni IV
  • Kunimasa IV / Kunisada III / Kōchōrō / Hōsai

Quelques noms portés par les artistes de l'école Utagawa sont parfois aussi employés par des artistes d'autres écoles (tels Toyonobu, Shigenobu, Kunihiro entre autres), aussi le nom d'artiste n'est-il pas suffisant pour permettre une identification fiable. Le nom de l'école doit être ajouté pour obtenir la désignation exacte.

Explication du tableau[modifier | modifier le code]

« Sur les berges de la Sumida-gawa » par Utagawa Kuniyoshi.

Fondateur: Utagawa Toyoharu I (歌川 豊春; 1735-1814)

La colonne de gauche contient les noms de élèves de Toyoharu I; en dessous et à droite se trouvent les noms de leurs élèves. Ce modèle se répète de nouveau pour leurs étudiants. Toyohiro dans la première colonne par exemple, est le professeur des artistes de Hirochika jusqu'à Toyokuma dans la deuxième colonne et Hiroshige I dans cette deuxième colonne est le professeur des artistes de Hirokage jusqu'à Shigeyoshi dans la troisième colonne etc.

Si elles sont connues, les dates sont données; si ce n'est pas le cas, les périodes d'activité artistique sont fournies. l'absence de données indique que les noms sont répertoriés dans la littérature mais qu'aucune œuvre datable n'a encore été trouvée.

La liste comprend également les noms de plusieurs artistes fémmes; leurs noms sont particulièrement marqués. Ce sont en général des filles qui ont appris à dessiner de leurs pères et sont parfois autorisées à concevoir des images de cartouches pour les travaux de leurs pères, qu'elles signent ensuite de leur propres noms.

Cette liste n'est pas complète: des artistes de la cinquième génération ne sont que partiellement représentés dans la liste et les artistes de la sixième génération sont entièrement omis.

La moitié environ des noms figurant dans la liste ne se trouve pas dans la littérature occidentale. la liste provient en effet d'un projet japonais sur l'Internet, le Ukiyo-e-shi sōran (浮世絵師総覧?), « Bibliographie complète des artistes de l' ukiyo-e »)[3].


« Lever de soleil à Futamigaura » par Utagawa Kunisada.


Table[modifier | modifier le code]

1e Génération 3e Génération 4e Génération 5e Génération
Toyoharu II (豊春 二代)
fl. 1804-1848
Toyohide (豊秀)
fl. c.1806-1832
Tsukihide (月秀)
fl. 1808
Toyohiro (豊広)
1773- 1830
Hirochika I (広近)
fl. 1820-30
Hirochika II (広近 二代)
1835-?
Hirokane (広兼)
fl. c.1805-10
Hiromaru (広丸)
signe Toba Hiromaru (鳥羽 広丸)
fl. c. 1810-15
Hiromasa (広昌)
Hiromasa (広政)
Hironobu (広演)
Hiroshige I (広重)
utilise aussi Utashige (歌重)
1797-1858
Hirokage (広景)
fl. c.1855-65
Shigefusa (重房)
fl. c.1855-70
Shigeharu (重春)
fl. 1864/65
Shigehisa (重久)
fl. c. 1850
Shigekatsu (重勝)
fl. c. 1825-50
Shigekiyo (重清)
fl. 1855-90
Shigemaru (重丸)
fl. 1850-54
élève de Kunimaru
Shigemasa (重昌)
fl. c.1850-60
Shigemasa (重政)
aussi Hiromasa (広政)
plus tard Hiroshige III (広重 三代)
utilise aussi Utashige (歌重)
1842-1894
Shōsai Ikkei (昇斎一景)
fl. c.1870-75
Shigenobu (重宣)
plus tard Hiroshige II (広重 二代), puis Risshō I (喜斎)
1826-69
Kisai Risshō II (喜斎立祥 二代)
fl. 1865-70
Shigetsugu (重次)
fl. fin de la période Edo
Hiroshige IV (広重 四代)
1848-1925
Shigenobu (重延)
fl. fin des années 1860
Shigetoshi (重歳)
fl. 1854-60
Shiko[4]
Shigeyoshi[4]
Hirotsune (広恒)
fl. début du XIXe siècle
Naohiro (直広)
fl. 1789-1801
Toyokiyo (豊清)
signe aussi Kinzō (金蔵)
1799-1820
Toyokuma (豊熊)
fl. c. 1830
Toyohisa I (豊久)
fl. c.1801-1818
Hisanao (久直)
Hisanobu (久信)
signe Hyakusai (百斎)
fl. 1800-15
Toyohisa II (豊久 二代)
fl. c.1818-c. 1844
Toyokatsu (豊勝)
fl. c.1804 -1830
Toyokuni I (豊国)
1769-1825
Kunichika (国近)
Kunichika (国周)
Kuninobu (国延)
Kunifumi (国文)
Kunifusa I (国総)
fl. 1810-13
Kunifusa (国房)
fl. début du XIXe siècle
Kunihana (国花)
femme
Kunihide (国英)
fl. 1820-44
Kunihiki[4]
Kunihiko (国彦)
Kunihiro (国広)
fl. 1816-35
Kunihira (国平)
fl. c. 1830
Kunihisa (国久)
fl. 1800-1820
femme
élève de Toyokuni II
Kunikame (国歌)
1810-71
femme
Kunikage (国景)
fl. c. 1830-40
élève de Toyokuni II
Kunikane (国兼)
fl. c. 1830
Kunikatsu (国勝)
fl. 1820-30
Katsuhide (勝秀)
Katsumasa (勝政)
Katsunobu (勝信)
Katsushige (勝重)
Katsuyoshi (勝芳)
Kunikiyo I (国清)
fl. début du XIXe siècle
Kunimaru (国丸)
signe aussi Bunji (文治)
1793-1829
Terundo (輝人)
Toshimaru (年丸)
Kunimasa I (国政)
1773-1810
Kunimasa II (国政 二代)
plus tard Kunimune II (国宗 二代)
1792-1857
Kunimitsu I (国満)
fl. c.1800-30
Kunimitsu II (国満)
 ?-1859
Kunimitsu (国光)
fl. début du XIXe siècle
Kunimune I (国宗)
fl. c. 1820-30
Kuninaga (国長)
1790-1827
Kuninao I (国直)
1793-1854
Naohisa (直久)
fl. c. 1850
Naomasa (直政)
fl. 1850s
Masahisa (政久)
Kuninobu I (国信)
fl. 1814-44
Nobufusa (信房)
fl. 1830-64
Nobuhide I (信秀)
Nobuhide II (信秀 二代)
Nobukazu (信一 )
Nobukiyo (信清)
Nobusada (信貞)
Nobuyoki (信与喜)
Kunisada I (国貞)
plus tard Toyokuni III (豊国 三代)
1786-1865
Daiyū (大右)
fl. c. 1850
Kino (きの)
fl. 1855
Kuniaki I (国明)
fl. 1850-60
Kuniaki II (国明 二代)
1835-88
Kunichika (国周)
plus tard Toyohara (豊原)
1835-1900
Toyohara Chikaharu (周春)
1848 -?
Toyohara Chikahide (周秀)
Utagawa Chikamaro (周麿)
plus tard (Kawanabe) Kyōsai
Toyohara Chikamasa (周政)
Toyohara Chikamasa (周正)
fl. Meiji
Yōsshū Chikanobu (周延)
1838-1912
Morikawa Chikashige (周重)
signe aussi Otojirō (音次郎)
fl. 1869-82
Toyohara Chikasato (周?)
fl. 1887-96
Toyohara Chikayoshi (周義)
fl. 1867-90
Toyohara Chikayoshi (周嘉)
Gyokutei (玉亭)
avant Yoshimine (芳峰)
fl. Meiji
Nobukazu (延一)
1872-1944
Utagawa Kuniteru III (国輝 三代)
fl. 1880s
Kunifuku (国福)
fl. 1854-64
Kunifusa II (国房 二代)
1834-83
Kuniharu (国晴)
fl. 1855-83
Kunihisa (国寿)
Kunihisa II (国久 二代)
1832-91
Kunimine (国峰)
1861-1944
Kunihisa III (国久 三代)
Kunikake (国魁)
Kunikazu (国員)
fl. 1850s
Kunikiyo II (国清 二代)
 ?- 1887
Kunimaro I (国麿)
signe aussi Maromaru (麿丸)
fl. 1850-75
Kunimaro II (国麿 二代)
fl. c. 1860
Kunimasa III (国政 三代)
plus tard Kunisada II (国貞 二代)
later Toyokuni IV (豊国 四代)
1823-80
Kunitsuna II (国綱 二代)
avant Kuniteru II (国輝 二代)
1830-74
Kuniyuki (国雪)
Kuniyuki (国幸)
fl. c. 1870
- Toyonobu (豊宣)
1859-86
Kunimasa IV (国政 四代)
plus tard Kunisada III (国貞 三代)
plus tard Kōchōrō (香蝶楼)
plus tard Hōsai (豊斎)
1818-1920
aussi élève de Kunisada II
Kokunimasa (小国政)
1874-1944
Kunimasa V (国政 五代)
Kunimune (国梅)
fl. 1880s
Kunitora II (国虎 二代)
?-1896
Masanobu (政信)
fl. 1882-87
Kunimasu (国益)
fl. c. 1850
Kunimichi II (国道 二代, également écrit 国路)
fl. c. 1850
Kunimine (国峯  二代)
fl. début de l’ère Meiji
Kunimitsu II (国光 二代)
Kunimori II (国盛 二代)
fl. c. 1850
Kunimura (国邑)
fl. c. 1850
Kuninobu II (国信 二代)
fl. c. 1860
Kunisato (国郷)
?-1858
Kunishige (国茂)
fl. fin de la période Edo
Kunishige (国重)
fl. c. 1850-70
Kunishige (国繁)
Kunitaka (国孝)
signe aussi Ichigyokusai (一玉斎)
fl. 1859-63
Kunitama (国玉)
fl. 1850s
Kuniteru I (国輝)
aussi Sadashige (貞重)
aussi Kunimitsu (国光)
fl. 1820-60
Teruhisa (輝久)
Terukuni (輝国)
Kuniteru II (国輝 二代, également écrit 国てる)
Kunihiko II depuis 1855(国彦 二代)
1830-74
Kunitoki II (国時 二代)
fl. 1860s
Kunitoku (国得)
fl. c. 1855
Kunitomi II (国富 二代)
fl. c. 1860
Kunitomo II (国朝 二代)
fl. 1850
Kunitoshi (国歳)
fl. 1868-1912
Kunitoshi (国利, également écrit 邦年)
1847-99
Kunitoshi (国年)
Kunitsugu II (国次 二代)
Kuniyoshi (国美)
fl. c. 1850
Kuniyuki II (国幸 二代)
fl. 1852
Sadaaki (貞章)
Sadachika (貞周)
Sadafusa (貞房)
fl. 1830-50
Fusatane (房種)
signe aussi Ōsai (櫻斎)
fl. 1830-80
Sadaharu (貞晴, également écrit 貞春)
fl. c. 1825
Sadahide (貞秀)
1807-73
Sadahiko (貞彦)
fl. c. 1850
Sadahiro / Hirosada (貞広 / 広貞)
aussi connu sous le nom Konishi Hirosada (小西 広貞)
élève de Sadamasu/Kunimasu
fl. 1830-54
Sadahiro II (貞広 二代)
1840-1910
Sadahisa (貞久)
Sadakage I (貞景, également écrit 貞影)
fl. 1820-44
Kagematsu (景松, également écrit 影松)
fl. c. 1840-50
Kagetoshi (景年)
fl. c. 1830-40
Sadakage II (貞景 二代)
fl. 1850-81
Sadakame-jo(貞歌女)
femme
Meirindō Kakuju-jo (明林堂鶴寿女)
fl. 1861-63
femme
Sadakane (貞兼)
fl. 1815-42
Sadakatsu (貞勝)
Sadakiyo (貞清)
fl. 1830
Sadakuma (貞熊)
Sadakuni (貞国)
Sadamasa (貞雅)
Sadamasa (貞政)
fl. c. 1850
Sadamasu / Kunimasu (貞升/国升)
signe aussi Yukimasu (行升)
fl. c.1830-54
Nobukatsu (信勝)
fl. fin de la période Edo
Sadayoshi (貞芳)
élève de Kunisada I
fl. 1837-50
Hasegawa Sadanobu I (長谷川 貞信)
1807-79
Sadamaru (貞丸)
Sadamasu (貞益)
fl. c. 1850
Sadamine[5],
fl. c.1830-44
Sadamine[5],
fl. c.1830-50s
Sadamori (貞盛)
Sadamura (貞邑)
fl. c. 1850
Sadamoto (貞雅)
Sadamura (貞邑, également écrit 貞村)
fl. c. 1850
Sadanao (貞猶 )
Sadanobu (貞延)
Sadanobu (貞宣)
fl. c. 1850
Sadanobu (貞信)
fl. 1820-30
Sadanobu II (貞信 二代)
fl. Meiji
Sadaoka (貞岡)
Sadashige (貞繁)
fl. 1820 et 1850[6]
Sadataka (貞孝)
Sadatake (貞武)
Sadatomo (貞知)
fl. 1850
Sadatora (貞虎)
fl. 1820-44
Sadatoshi (貞利)
Sadatoshi (貞年)
fl. c. 1850
Sadatsugu (貞次)
fl. 1830s
Sadatsuna (貞綱)
fl. 1830s
Sadayoshi (貞美)
fl. c. 1850
Sadayuki (貞幸)
fl. 1830-40
Takahiro (孝広)
Toyoshige III (豊重 三代)
 ?-1931
Yasu (安)
fl. c. 1850
Kunishige (国繁)
fl. 1815
Kunitame (国為)
Kunitane (国種)
fl. c. 1830
Taneharu (種春)
Tanekage (種景)
Tanekiyo (種清)
Tanemasa (種政)
Tanenobu (種信)
Taneshige (種繁)
Kunitaka (国孝)
Kunitake (国武)
Takemitsu (武光)
Takeshige (武重)
Taketora (武虎)
Kunitaki (国瀧)
Kunitaku (国宅)
Kuniteru (国照)
1808-76
élève de Kuninao
Kunitetsu (国鐵)
Kunitome-jo (国登女)
femme
Kunito (国登)
Kunitoki I (国時)
Kunitoku (国登久)
Kunitora I (国虎)
1789 ?-1860 ?
Kunitsugu (国次)
1800-1861
Kunitsugu (国継)
fl. 1820-30
Kunitsuna (国綱)
1805-68
élève de Kunisada I
Kunitsune (国常)
Kuniwaka (国若)
Kuniyasu I (国安)
1794-1832
Yasuharu (安春)
Yasuhide (安秀)
fl. 1829-30
Yasukiyo (安清)
Yasumine (安峯)
1791-1842
Yasunobu (安信)
fl. 1830s
Yasushige (安重)
Yasutsune (安常)
Kuniyasu II (国安 二代)
fl. 1830-44
Kuniyoshi (国芳)
1798-1861
Harusada II (春貞 二代)
aussi connu sous le nom de Yasukawa Harusada II (保川春貞 二代)
1830-87
Kyōsai (暁斎)
1831-89
fonde sa proper école
Yono (世の)
Yoshiaki (芳明)
Yoshichika (芳近)
?-1868
Yoshiei (芳栄)
?-1869
Yoshifusa-jo I (芳房女)
fl. c. 1850
Yoshifusa II (芳房 二代)
1837-1860
Yoshifuji (芳藤, également écrit よし藤)
?-1886
Fujiyoshi (藤よし)
fl. 1867
Yoshigiku (芳菊)
Yoshigiri (芳桐)
Yoshiharu (芳春, également écrit 芳晴)
signe aussi Ikusaburō (幾三郎)
1828-1888
Harutomi (春富)
Harunaka (春中)
Yoshihide (芳秀)
1832-1902
Yoshihide (芳栄)
Yoshihiko (芳彦)
Yoshihisa (芳久)
fl. c. 1862-63
Yoshihiro (芳広)
?-1884
Yoshiiku (芳幾)
1833-1904
Ikuhide (幾英)
aussi Kobayasi Ikuhide (小林 幾英)
fl. 1880-1898
Yoshijo (芳女)
fl. fin de la période Edo
Yoshikabu (芳蕪)
Yoshikado (芳廉)
fl. c. 1850
Yoshikatsu (芳勝)
fl. c. 1850
Yoshikage (芳影)
Yoshikage (芳景)
?-1892
Kagetora (景虎)
Kagehisa (景久)
Yoshikane (芳兼)
1832-1881
Yoshikata (芳形)
1841-1864
Yoshikazu (芳員)
fl. 1850-60
Yoshikiyo (芳清)
Yoshikono (?) (芳??)
fl. c. 1850
Yoshikuni (芳州)
fl. début de l’ère Meiji
Yoshikuni (芳国)
fl. c. 1850
Yoshimasu (芳升)
Yoshimaro (芳麿)
Yoshimaru I (芳丸)
fl. c. 1850
Yoshimaru II (芳丸 二代)
1844-1907
Yoshimasa (芳政)
fl. c. 1830-60
Yoshimi (芳見)
Yoshimitsu (芳満)
1837-1910
Yoshimura (芳村, également écrit 芳邨)
1846-?
Yoshimori I (芳盛)
1830-85
Yoshimori II (芳盛 二代)
avant Kuniharu 国晴
1854-?
Yoshimoto (芳基)
Yoshimune I (芳宗)
1817-80
Yoshimune II (芳宗 二代)
1863-1941
Yoshinaka (芳仲)
Yoshinao (芳直)
fl. 1854-56
Yoshinobu (芳延)
1838-1890
Yoshinobu (芳信)
fl. 1860s
Yoshisada (芳貞)
signe aussi Kiyonobu (清貞)
fl. Meiji
Yoshisato (芳里)
fl. c. 1850
Yoshisato (芳郷)
Yoshisen (芳仙)
Yoshishige (芳重, également écrit 吉重)
fl. c. 1840-55
Yoshitada (芳忠)
fl. c. 1850
Yoshitama-jo (芳玉女)
signe aussi Shimizu (清水)
1836-70
femme
Yoshitame (芳為)
Yoshitani (芳谷)
Yoshitaka (芳鷹)
fl. 1850s
Yoshitaki (芳瀧, également écrit 芳滝)
1841-99
Yoshitatsu (芳辰)
Yoshiteru (芳照)
fl. 1850-90
Yoshiteru (芳輝)
1808-91
Yoshitomi (芳富)
fl. début de l’ère Meiji
Yoshitora (芳虎)
fl. 1830-1870
Toratane (虎種)
fl. Meiji
Torashige (虎重)
fl. Meiji
Yoshitori-jo (芳鳥女)
signe aussi Kuniyoshi musume (国芳女), musume Tori (女登里) et Tori-jō (登理女)
1797-1861
femme
Yoshitoshi (芳年)
1839-92
fonde sa propre école
Yoshitoyo I (芳豊)
1830-66?
élève de Kunisada I
Yoshitoyo II (芳豊 二代)
1844-1907
Yoshitsuna (芳綱)
fl. fin de la période Edo
Yoshitsuru I (芳鶴, également écrit 芳霍)
1789-1846
Yoshitsuru II (芳鶴 二代)
Yoshitsuya I (芳艶)
1822-66
Kazutoyo (一豊)
Tsuyanaga (艶長)
fl. 1863
Tsuyatoyo (艶豊)
Tsuyamasa (艶政)
Yoshitsuya II (芳艶 二代)
fl. 1870s
Yoshiume (芳梅)
1819-79
Yoshiyuki (芳雪, également écrit 蕙雪)
?-c. 1861
Yoshizane (芳真)
Kuniyuki I (国幸)
Kunizō (国蔵)
Toyoshige I (豊重)
probablement Kunishige avant (国重)
plus tard Toyokuni II (豊国 二代)
1777?-1835
Kuniharu (国春)
1803-39
Kuniharu (国晴)
Kunihiro (国弘)
fl. c. 1825-40
Kunikazu (国一)
Kunimichi I (国道)
Kunimori I (国盛)
fl. c.1820-40
Kunimoya (国靄, également écrit 国鶴)
fl. 1830s
Kunimura (国邑)
Kuninao II (国直 二代)
fl. Meiji
Kunioki (国興)
Kunishi (国誌)
 ?-c. 1850
Kunitada (国忠)
Kunitomi I (国富)
fl. 1820-44
Tominobu (富信)
fl. c. 1840-45
Kunitomo (国朝)
fl. 1830s
Kunitomo (国與)
Kunitsuru I (国靏)
1807-78
Kunimatsu (国松)
aussi Toyoshige III (豊重 三世) et Fukudō Kunimatsu (福堂 国松)
1855-1944
Kunitsuru II (国靏 二代)
1852-1919
Toyoshige II (国重 二代)
fl. 1840-50
Toyotoshi (豊年)
fl. c. 1830
Kunishige II
fl. 1818?-44
Kunimasu (国益)
fl. 1823-25
Toyomaro (豊麿)
fl. fin XVIIIe siècle.
Toyomaru I (豊丸)
avant Katsukawa Shunrō II
fl. 1785-97
Toyonobu (豊信)
fl. 1770-80
 
maîtres inconnus:
Fusakiyo (房清)
fl. 1846
Hidemaru (秀丸)
Naotsuna (直綱)
fl. c. 1840
Kagemasu (景升)
fl. Meiji
Kintarō (金太郎)
fl. c. 1880
Kuniama?? (国天雷)
fl. 1890s
Kunihama (国濱)
fl. début XIXe siècle.
Kunihide (国英)
fl. c. 1890
Kunikazu (国一)
aussi Otake Kunikazu (尾竹国一)
fl. 1887
Kuniyasu (国保)
aussi Sekisai Kuniyasu (石斎国保)
fl. 1880-90
Ryūshi (竜子)
aussi connu sous le nom Chikusai Ryūshi (竹斎 竜子)
fl. 1815
Suekatsu (季勝)
fl. début XIXe siècle
Toyokage (豊景)
Toyonaga (豊長)
fl. début XIXe siècle.
Yasuzō (保蔵)
fl. c. 1840
Yoshimaru (美丸)
aussi Kitao Shigemasa II (北尾 重政 二世) et Kitagawa Yoshimaro (喜多川 美麿)
fl. c. 1810-40

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Richard Lane: Images from the Floating World. Fribourg, 1978, ISBN 0-88168-889-4
  • Amy Reigle Newland (Hrsg.): The Hotei Encyclopedia of Japanese Woodblock Prints. 2 vol., Amsterdam, 2005, ISBN 90-74822-65-7
  • Laurance P. Roberts: A Dictionary of Japanese Artists, Weatherhill, Tokyo and New York, 1976 and 1990, ISBN 0-8348-0235-X
  • Friedrich B. Schwan: Handbuch Japanischer Holzschnitt. Hintergründe, Techniken, Themen und Motive. Iudicium, München 2003, ISBN 3-89129-749-1

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Laurance, 'Kunisada', pg. 97
  2. Laurance, 'Kunisada III', pg. 97
  3. (ja) Ukiyo-e-shi sōran (浮世絵師総覧?)), Bibliographie complète des artistes de l' ukiyo-e
  4. a, b et c Schwan, p. 247, le nom n’est pas confirmé par d’autres références
  5. a et b Newland, S. 527, le nom n’est confirmé par aucune autre références
  6. il s’agit probablement de deux artistes différents