Lisea

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

LISEA
Création 1er octobre 2010
Forme juridique Société par actions simplifiée
Siège social Bordeaux
Drapeau de France France
Direction Hervé Le Caignec
Activité Infrastructure ferroviaire
Effectif 35 en 2020
SIREN 525 284 790
Site web lisea.fr

LISEA est une entreprise française, concessionnaire de la ligne à grande vitesse Sud Europe Atlantique[1],[2].

Société par actions simplifiée au capital de 7 726 352,00 , elle est détenue par Vinci Concessions (33,4 %), Caisse des Dépôts (25,4 %), Meridiam (24,4 %) et Ardian (16,8 %)[3].

C’est la première entreprise privée concessionnaire d'une ligne à grande vitesse en France. Son contrat de concession a été signé avec RFF (Réseau Ferré de France devenu SNCF Réseau[4]) le 16 juin 2011 pour une durée de 50 ans[5].

Contrairement aux partenariats public-privé en vigueur sur la LGV Bretagne-Pays de la Loire et le contournement Nîmes-Montpellier, le contrat de concession de LISEA implique que la société supporte, pendant toute la durée de la concession, jusqu’en 2061, l’intégralité des risques liés au financement, à la construction, à la maintenance, à la sécurité et à l’exploitation commerciale de la ligne à grande vitesse[3].

Histoire[modifier | modifier le code]

En , RFF annonce le lancement du premier appel d’offres pour la construction de la LGV SEA[6].

En juillet 2009, le second appel d’offres est lancé[7].

LISEA, est officiellement sélectionné le [8].

Le , le contrat de concession est signé entre LISEA et RFF (Réseau Ferré de France devenu SNCF Réseau) pour une durée de 50 ans.

Le , la ligne est mise en service[1].

En , LISEA, HS1, SNCF Réseau et Getlink (anciennement Eurotunnel[9]) lancent une étude de faisabilité concernant la création d’une liaison directe à grande vitesse entre Londres et Bordeaux[10]. En , LISEA finalise l’opération de refinancement d’une partie de sa dette commerciale. Une partie des crédits apportés bénéficie du label « Green Bond », une certification accordée à certaines obligations reconnaissant les actions d’une entreprise, institution ou association en faveur de l’environnement et du développement durable[11],[12].

Du au , l’opérateur Thalys exploite une liaison hebdomadaire directe en 4 heures entre Bruxelles et Bordeaux[13].

Bilan commercial de la LGV Sud Europe-Atlantique[modifier | modifier le code]

En 2018, 20 millions de personnes ont emprunté l’axe SEA, soit une augmentation de 3,8 millions de voyageurs, c’est-à-dire supérieur aux 2,6 - 3,5 millions prévus dans les estimations[14],[15]. En 2019, SNCF Mobilités annonce une augmentation de 38 % du nombre de voyageurs entre Paris et la région Nouvelle-Aquitaine entre 2016 et 2018[16]. La même année, la LGV SEA devient la seconde ligne à grande vitesse la plus fréquentée de France derrière la LGV Paris-Lyon[17]. Elle était en 7e position avant la mise en service de la ligne.

Activité, rentabilité de l'entreprise[modifier | modifier le code]

[18]
2013 2014 2015 2016 2017 2018
Chiffre d'affaires en millions d'euros 0 0 0 0 115 233
Résultat en millions d'euros (pertes) - 1,7 -3,6 -1,4 -0,5 - 119 -242


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « La ligne Tours-Bordeaux, une concession à grande vitesse », La Croix,‎ (ISSN 0242-6056, lire en ligne, consulté le )
  2. « LISEA à RUEIL MALMAISON (92500), bilan gratuit 2016, sur SOCIETE.COM (525284790) », sur www.societe.com (consulté le )
  3. a et b « LISEA Concessionnaire de la ligne à grande vitesse Sud Europe Atlantique » (consulté le )
  4. « Les défis de la nouvelle SNCF », sur Les Echos, (consulté le )
  5. « Une ligne à grande vitesse devrait relier Paris à Bordeaux en 2017 », sur L'Obs (consulté le )
  6. FNAUT Bressuire, « LGV Tours-Bordeaux : RFF lance l'appel d'offres pour les travaux », sur L'actualité du transport à Bressuire (consulté le )
  7. « LGV Tours-Bordeaux : second tour de l'appel d'offres », Le Moniteur,‎ (lire en ligne, consulté le )
  8. « LGV Tours-Bordeaux : RFF attribue à VINCI la concession », Le Moniteur,‎ (lire en ligne, consulté le )
  9. Le Point magazine, « Le groupe Eurotunnel change de nom et devient Getlink », sur Le Point, (consulté le )
  10. « TGV direct Bordeaux-Londres : le projet avance », sur La Tribune (consulté le )
  11. [1]
  12. « Des obligations vertes pour refinancer une portion de la ligne TGV Paris-Bordeaux », sur Les Echos, (consulté le )
  13. « Le Thalys Soleil Bordeaux-Bruxelles a été inauguré », sur Quotidien du tourisme (consulté le )
  14. « Bilan positif pour la LGV SEA », sur Info-éco, (consulté le )
  15. « Synthèse du bilan LOTI intermédiaire », sur lisea.fr
  16. « LGV Tours-Bordeaux : une première année d'exploitation en chiffres », sur La Tribune (consulté le )
  17. « La LGV Paris-Bordeaux a dépassé les 10 millions de voyageurs », sur La Tribune (consulté le )
  18. « LISEA - bilans publés », sur www.verif.com (consulté le )