Lingette

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Lingette
Polypropylene Wipe Detail.jpg
Lingette en polypropylene
Type
Caractéristiques
Matériau
Utilisation
Usage
Hygiène

Une lingette est une serviette ou un mouchoir en carré de tissu non-tissé composée de cellulose, de viscose ou de polyester, imbibée de substances nettoyantes[1], ne nécessitant pas d’eau, destinée à un usage unique.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'objet est apparu dans les années 1980, sous le nom de "rince-doigts" pour l'hygiène des mains et à destination des restaurants ainsi que du transport aérien.

Les premières lingettes commercialisées pour le grand public naissent au Japon en 1989. Il en existe aujourd'hui spécialement conçues pour nettoyer les smartphones[2].

C'est en 1995, que les lingettes sont vendues dans le monde, principalement pour l'hygiène intime des bébés.

Depuis la fin des années 1990, les lingettes sont utilisées dans plusieurs domaines : hygiène, entretien, cosmétique, nettoyage des fruits et légumes[3]etc.

Types de lingettes[modifier | modifier le code]

L'exigence la plus importante pour une lingette est l'absorption rapide et la capacité de ramasser la saleté. Les lingettes conçues pour absorber le liquide aqueux sont fabriquées à partir de matériaux hydrophiles tels que la rayonne, la pulpe de bois et le coton. Les lingettes pour ramasser les liquides à base d'huile sont fabriquées à partir de fibres hydrophobes telles que le polypropylène et le polyester, etc. Certaines lingettes sont conçues pour absorber ces deux liquides. Les matériaux utilisés dans les lingettes varient en fonction des applications : fibres à base de pétrole (polyester et polypropylène), fibres à base de cellulose (pâte de bois, pâte à peluches, pâte à papier spéciale, rayonne viscose, Lyocel, acétate, Tencel et coton) fibres bicomposantes, mélanges de fibres cellulosiques et synthétiques et d'acide polylactique, liants de latex. Les lingettes techniques utilisées dans les industries de l'aérospatiale, de l'automobile, de l'optique et de l'électronique et d'autres lingettes spéciales sont spécialement fabriquées à partir de fibres bicomposantes divisibles[4].

Écologie[modifier | modifier le code]

Du fait de sa structure une lingette contient beaucoup de papier mais peu de produit actif. Son abandon dans la nature est une source de pollution. Son emballage bien que recyclable est une autre source de pollution[5],[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Lingette, larousse.fr, consulté le 11 mars 2020
  2. Japon : des WC équipés en papier-toilette pour smartphones, lepoint.fr du , consulté le 11 mars 2020
  3. Des lingettes pour nettoyer les fruits et légumes, lefigaro.fr du
  4. (en)6 - Composite nonwovens in wipes, sciencedirect.com, 2014, consulté le 11 mars 2020
  5. Les lingettes jetables, un torchon pour la planète, lexpress.fr du 10 aout 2017, consulté le 11 mars 2020
  6. Environnement : l'effet désastreux des lingettes jetables, francetvinfo.fr du 31 mai 2019, consulté le 11 mars 2020