Lil' Keke

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Lil' KeKe)
Aller à : navigation, rechercher
Lil' Keke
Nom de naissance Marcus Lakee Edwards
Naissance (40 ans)
Houston, Texas, Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale Rappeur
Genre musical Hip-hop, chopped and screwed, gangsta rap, Dirty South[1]
Années actives Depuis 1993
Labels Swisha House, Warner Music Group, TF Records, Universal Motown, Screwed Up Records

Lil' Keke, de son vrai nom Marcus Lakee Edwards, né le à Houston au Texas, est un rappeur américain. Il est membre du collectif Screwed Up Click. Il publie son premier album Don't Mess Wit Texas en 1997, et connaît le succès notamment grâce au titre South Side. Lil Keke est le rappeur le plus important de la scène rap de Houston[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Marcus Lakee Edwards est né le à Houston au Texas[3]. Originaire du quartier de Hershelwoods, South Park à Houston, Lil' KeKe se fait connaitre en traînant avec DJ Screw. Il devient alors un membre fondateur du Screwed Up Click[1]. Il apparaît fréquemment sur des mixtapes chopped and screwed qui lui permettent d'accroître sa popularité, car ce genre de mixtapes est très prisé à Houston.

Au milieu des années 1990, Keke et Fat Pat enregistrent de nombreux freestyles pour DJ Screw, qui sont joués dans tout le sud de Houston. À la mort de Fat Pat, en 1997, il publie son premier album Don't Mess Wit Texas en hommage à ce dernier, le 17 juin 1997[4]. Il connaît le succès notamment grâce au titre South Side, et se classe 20e des Billboard Heatseekers, et 43e des RnB Albums[5]. Le 13 juin 1999, il publie son deuxième album, It Was All a Dream[6] qui fera de Keke le MC le plus chaud de Houston à cette période[1]. L'album se classe 17e des Billboard Heatseekers, et 51e des RnB Albums[7].

Le 19 décembre 2000, il publie son album Featured from Coast to Coast[8],[9]. Fin 2005, il signe chez Swisha House/TF Records, dans lequel il publie Loved By Few, Hated By Many. Lors d'un entretien avec HitQuarters cette même année, le président et A&R du label T. Farris explique : « C'est une légende ici à Houston. Il joue un rôle majeur dans le rap local[2]. »

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

  • 1997 : Don't Mess wit Texas
  • 1998 : The Commission
  • 1999 : It Was All a Dream
  • 2000 : Featured from Coast to Coast
  • 2001 : Peepin' In My Window
  • 2002 : Platinum In Da Ghetto
  • 2002 : Birds Fly South
  • 2003 : Street Stories'
  • 2003 : Changin' Lanes
  • 2004 : Currency
  • 2005 : Teflon
  • 2005 : Undaground All Stars: The Texas Line Up
  • 2005 : In a Hood Near You
  • 2008 : Loved by Few, Hated by Many

Albums collaboratifs[modifier | modifier le code]

  • 1998 : A Million Dollars Later (avec Herschelwood Hardheadz)
  • 2003 : The Big Unit (avec Slim Thug)
  • 2004 : Wreckin' 2004 (avec Big Hawk)
  • 2005 : Str8 Out Da Slum (avec The Jacka)
  • 2005 : Since The Grey Tapes Vol. 3 (avec Big Pokey)
  • 2008 : Still Wreckin' (avec Big Hawk)

Singles[modifier | modifier le code]

Année Titre Billboard Hot 100 Hot R&B/Hip-Hop Songs Hot Rap Tracks Album
1998 Southside - 55 28 Don't Mess Wit Texas
2002 I'm a G - 75 - Birds Fly South
2006 Chunk Up the Deuce - 63 - Loved by Few, Hated by Many
2007 I'm a G - 102 - Loved by Few, Hated by Many

Singles en featuring[modifier | modifier le code]

Année Titre Billboard Hot 100 Hot R&B/Hip-Hop Songs Hot Rap Tracks Album
2005 25 Lighters (DJ DMD featuring Lil' Keke & Fat Pat) - - - Twenty-Two: P.A. World Wide
2005 Draped Up (Bun B featuring Lil' Keke) - 79 - Trill
2006 Draped Up (Remix) (Bun B featuring Lil' Keke, Slim Thug, Chamillionaire, Paul Wall, Mike Jones, Aztek, Lil' Flip & Z-Ro) - 45 - Trill
2006 Break 'Em Off (Paul Wall featuring Lil' Keke) 72 58 21 Get Money, Stay True
2007 Won't Let You Down (Texas Takeover Remix) (Chamillionaire feat. Slim Thug, Mike Jones, Trae, Paul Wall, UGK & Z-Ro) - - - Ultimate Victory
2008 Diamonds Exposed (Paul Wall featuring Lil' Keke & Chamillionaire) - - - The Fast Life

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) Jason Birchmeier, « Lil' Keke Biography », sur AllMusic (consulté le 20 novembre 2015).
  2. a et b (en) « Interview With T Farris », HitQuarters,‎ (consulté le 21 juin 2010).
  3. (en) « Texas Births 1926–1995 », "Family Tree Legends".
  4. (en) Leo Stanley, « Lil' Keke - Don't Mess Wit Texas Overview », sur AllMusic (consulté le 20 novembre 2015).
  5. (en) « Lil' Keke - Don't Mess Wit Texas Awards », sur AllMusic (consulté le 20 novembre 2015).
  6. (en) Jason Birchmeier, « Lil' Keke - It Was All a Dream Overview », sur AllMusic (consulté le 20 novembre 2015).
  7. (en) « Lil' Keke - It Was All a Dream Awards », sur AllMusic (consulté le 20 novembre 2015).
  8. (en) « Lil' Keke - Featured from Coast to Coast Overview », sur AllMusic (consulté le 20 novembre 2015).
  9. (en) « Lil' Keke - Featured from Coast to Coast Awards », sur AllMusic (consulté le 20 novembre 2015).

Liens externes[modifier | modifier le code]