Les Cordes-de-bois

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Les Cordes-de-bois
Auteur Antonine Maillet
Pays Drapeau du Canada Canada
Éditeur Leméac
Lieu de parution Montréal
Date de parution 1977

Les Cordes-de-bois est le sixième roman de la femme de lettres canadienne Antonine Maillet.

Historique[modifier | modifier le code]

Alors qu'elle était dans les listes des favoris pour le prix Goncourt 1977 avec ce roman, l'auteure acadienne se voit finalement décerner la principale récompense littéraire française en pour le roman Pélagie-la-Charrette[1].

Résumé[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Gabrielle Poulin, « Cordes de bois et chaise berçante: Il n'y a pas de bessoune...sans besson », dans Lettres québécoises, vol. 9, , p. 5-7
  • André Vanasse, « Antonine Maillet: Attention! Les cordes-de-bois déboulent », Voix et Images, vol. 3, no 2,‎ , p. 321-322

Articles connexes[modifier | modifier le code]