Les Autonautes de la cosmoroute

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Les Autonautes de la cosmoroute (titre original : Los autonautas de la cosmopista), sous-titré Un voyage intemporel Paris-Marseille, est un roman du couple d’écrivains Julio Cortázar et Carol Dunlop, paru en espagnol en 1983 et la même année en français chez Gallimard. Il a été traduit de l’espagnol par Laure Bataillon pour les textes de Julio Cortázar et par Françoise Campo pour le journal de bord et les légendes des photographies.

Résumé[modifier | modifier le code]

En 1982, les deux auteurs se savent atteints d’une maladie incurable et décident de partager ensemble un dernier voyage. Durant trente-deux jours, les deux écrivains parcourent l’autoroute A6 de Paris à Marseille à bord de Fafner, un combi Volkswagen, en se donnant la contrainte de visiter deux aires d’autoroute par jour. À la manière d’explorateurs, il documentent les 75 aires visitées grâce à un journal de bord, des photographies, des dessins. Ils décrivent en détail les paysages, leurs rencontres, les dangers et menaces auxquels ils doivent faire face dans cette aventure illégale (il est interdit de rester plus de vingt-quatre heures sur une aire d'autoroute). Petit à petit un monde secret semble s’ouvrir à eux, leur lente progression sur un territoire réservé à la vitesse leur permet d’observer à leur guise en étant protégés par leur contrainte, et de suspendre le temps.

Personnages[modifier | modifier le code]

Édition[modifier | modifier le code]

  • Julio Cortázar et Carol Dunlop, Les Autonautes de la cosmoroute. Un voyage intemporel Paris-Marseille, Paris, Gallimard, coll. « Du monde entier », , 288 p., traduction française par Laure Guille-Bataillon de l’original espagnol Los autonautas de la cosmopista o Un viaje atemporal París-Marsella, Barcelone, Muchnik, , 308 p. (ISBN 9782070700219)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (es) Raquel Thiercelin-Mejías, « Los autonautas de la cosmopista: composición y voces narrativas », Atelier du SAL, Paris, Université Paris-Sorbonne, no 6,‎ , p. 22-40 (lire en ligne)
  • (es) Rosa Pellicer, « Parodía y paradero: Los autonautas de la cosmopista de Julio Cortázar y Carol Dunlop », Revista de Humanidades, Monterrey (Mexique), Instituto Tecnológico y de Estudios Superiores de Monterrey, no 17,‎ , p. 33-47 (lire en ligne)