Lentivirus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Lentivirus (du latin lentus « lent ») est un genre de la famille des Retroviridae ayant pour caractéristiques essentielles d'avoir une longue période d'incubation et d'être cytopathogène, c'est-à-dire de tuer les cellules qu'ils infectent.

Propriétés[modifier | modifier le code]

Ce sont des virus enveloppés[1], nécessitant donc un contact sexuel entre les organismes infectés pour qu'il y ait transmission. De forme sphérique, ils ont un diamètre allant de 80 à 100 nanomètres[1]. Ils sont composés de[1]:

  • 60 % de diverses protéines qui forment majoritairement leur structure ;
  • 35 % de lipides ;
  • 3 % de glucides ;
  • 2 % d'acide nucléique constituant le génome. Quatre gènes de structures sont généralement présents dans le génome des lentivirus : gag, pro, pol, env[2].

Les lentivirus infectent principalement les cellules du système immunitaire et ont pour particularité de pouvoir passer la barrière des espèces.

Sérogroupes[modifier | modifier le code]

Cinq sérogroupes ont été identifiés[1], infectant chacun une famille ou sous-famille particulière de mammifères :

Maladies[modifier | modifier le code]

Du fait qu'ils s'attaquent au système immunitaire, les lentivirus peuvent rendre l'hôte immunodéprimé et permettre en conséquence son infection par des maladies opportunistes. Cet état est appelé syndrome d'immunodéficience acquise ou, plus communément, sida.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d (en) Lentivirus, sur The Universal Virus Database of the International Committee on Taxonomy of Viruses
  2. Dans le cas du VIH, le gène pro n'est pas présent au sein de son génome.

Sur les autres projets Wikimedia :