Leila Abashidze

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Leila Abashidze
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 88 ans)
TbilissiVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nom dans la langue maternelle
ლეილა მიხეილის ასული აბაშიძეVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
ლეილა აბაშიძეVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Formation
Activités
Autres informations
Distinctions
Ordre du Drapeau rouge du Travail ()
Artiste populaire de la RSS de Géorgie (d) ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Leila Abashidze (géorgien : ლეილა აბაშიძე, née le 1er août 1929 - morte le 8 avril 2018) est une actrice, metteure en scène et scénariste géorgienne. Récipiendaire de nombreux prix, elle a sa propre étoile d'honneur en face du cinéma Rustaveli sur l'avenue Roustavéli en Tbilissi, Géorgie. Au cours de sa carrière, elle est considérée comme la "Mary Pickford de l'URSS"[1]. Elle est l'une des actrices géorgiennes et soviétiques les plus connues.

Biographie[modifier | modifier le code]

Abashidze travaille pour le studio Kartuli Pilmi à partir de 1940. Elle est enfant acteur et joue dans Kajana (1941) avec Nato Vatchnadze. En 1951, elle termine ses études au Rustaveli Theatrical Institute de Tbilisi.

C'est en 1954 qu'elle se fait connaître en Union soviétique et en Europe grâce à son rôle dans The Dragonfly (1954). Elle est également remarquée dans The Scrapper (1956). D'abord associée aux rôles comiques, elle réussie à briser cette image avec sa prestation dans le drame historique Maia Tskneteli (1959).

L'un de ses plus grands succès commercial est Meeting Past (1966), pour lequel elle remporte le prix de meilleure actrice au Leningrad Film Festival de 1968.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]