Leigh Van Valen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Leigh Van Valen
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 75 ans)
ChicagoVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
A travaillé pour

Leigh Van Valen, né le , et décédé le [1] à Chicago, Illinois, est un biologiste évolutionniste américain de l'Université de Chicago, auteur de la théorie de la reine rouge. Cette appellation est en référence au roman de Lewis Carroll intitulé De l'autre côté du miroir, second volet des Aventures d'Alice au pays des merveilles (La Reine Rouge conseille à Alice : « Ici il faut courir pour rester à la même place », alors qu'Alice fait le constat que le paysage et les arbres qui l'entourent restent immobiles ainsi que les ombrages).

En 1991, avec Virginia C. Maiorana, il avait proposé que les cellules HeLa soient définies comme une nouvelle espèce, nommée Helacyton gartleri[2],[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]