Le Vélo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne le quotidien Le Vélo. Pour le service de vélo en libre service marseillais, voir Le vélo (vélopartage).
image illustrant la presse écrite image illustrant le sport
Cet article est une ébauche concernant la presse écrite et le sport.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Le Vélo
Image illustrative de l'article Le Vélo

Pays Drapeau de la France France
Langue Français
Fondateur Pierre Giffard
Date de fondation 1892
Date du dernier numéro 1904

Le Vélo est un quotidien français spécialisé dans le sport, disparu en 1904.

Ce titre, qui était omnisports, fut publié du 1er décembre 1892 à 1904 et cessa sa parution à la suite de la montée en puissance de L'Auto-Vélo, journal concurrent fondé en 1900 à la suite des rivalités générées par l'affaire Dreyfus. Pierre Giffard, directeur du Vélo, était dreyfusard tandis que de nombreux fabricants de cycles finançant le journal par leurs publicités étaient anti-dreyfusards, en particulier le comte Jules-Albert de Dion. Ces derniers confient à Henri Desgrange les moyens nécessaires pour créer L'Auto-Vélo en 1900. Un procès met alors aux prises Le Vélo et L'Auto-Vélo pour contrefaçon du titre, et Le Vélo gagne la partie le 16 janvier 1903. Dès l'été 1903 pourtant, le vent tourne, avec la mise en place par Dion et Desgrange du Tour de France, qui lui assure l'hégémonie sur le marché des quotidiens sportifs. Fin 1904, Le Vélo, après avoir nommé directeur Gaston de Pawlowski (un ancien de La Vie au grand air), cesse ses activités.