Le Trianon (Romainville)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Trianon (homonymie).
Le Trianon
Type cinéma
Lieu Place Carnot à Romainville
Coordonnées 48° 53′ 02″ nord, 2° 26′ 28″ est
Inauguration 1929
Protection  Inscrit MH (1997)

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Le Trianon (Romainville)

Le Trianon est une salle de cinéma bâtie dans le style Art déco[1], classée Art et Essai, située place Carnot à Romainville (Seine-Saint-Denis).

Historique[modifier | modifier le code]

Officiellement ouvert en 1929, bien que des films y étaient projetés depuis 1910, les bâtiments abritant la salle de ce cinéma sont détruits par des bombardements durant la Seconde Guerre mondiale[2]. Le Trianon est reconstruit en béton armé dans les années 1950 par l'architecte Charles Genêtre[3], les travaux étant achevés en janvier 1953, dans le style « paquebot », branche tardive du mouvement Art déco avec des formes courbes, de longues lignes horizontales et des ouvertures en forme de hublot empruntées à l’univers nautique[1].

Racheté par les communes de Romainville et de Noisy-le-Sec en 1984, il est géré à partir de cette date et jusqu'en 2012 par le Syndicat intercommunal de gestion du cinéma Le Trianon (SIGCT).

Il reçoit en 1997 une inscription au titre des Monuments historiques de France[3].

Le , la gestion du cinéma Le Trianon passe du syndicat intercommunal à la communauté d'agglomération Est Ensemble, devenue en 2016 établissement public territorial Est Ensemble[4].

Événements[modifier | modifier le code]

C'est dans cet établissement, ainsi que parfois au cinéma Le Palace de Beaumont-sur-Oise, qu'était tournée La Dernière Séance, émission de télévision française sur le cinéma, animée par le chanteur français Eddy Mitchell[1] et diffusée de 1982 à 1998.

Le Trianon accueille régulièrement des tournages de films ainsi que, chaque année, le festival « Les enfants font leur cinéma », durant lequel le jeune public découvre le cinéma à travers des ateliers encadrés par l’équipe du Trianon et des rencontres avec des professionnels.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Eric Smirnoff, « LE TRIANON - Un cinéma mythique », des-gens.net, (consulté le 3 février 2016).
  2. « Historique du Trianon »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), site web du Trianon.
  3. a et b « Cinéma Le Trianon », notice no PA93000009, base Mérimée, ministère français de la Culture.
  4. est-ensemble.fr.