Le Règne de l'esprit malin (roman)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le Règne de l'esprit malin
Auteur Charles-Ferdinand Ramuz
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Genre roman
Éditeur Éditions des Cahiers vaudois
Lieu de parution Lausanne
Date de parution 1917
Chronologie

Le Règne de l'esprit malin est un roman de Charles-Ferdinand Ramuz publié en 1917.

Historique[modifier | modifier le code]

Le Règne de l'esprit malin est un roman de Charles-Ferdinand Ramuz (1878 † 1947), publié en 1917 par les Éditions des Cahiers vaudois[1].
Ce roman paraît d'abord dans Le Mercure de France à Paris en 1914, puis suivront cinq éditions avec plus ou moins de modifications.
Avec Le Règne de l'esprit malin, Ramuz commence une série de romans où il invente et découvre des mythes [2] paysans mettant en scène des forces cosmiques, le Bien et le Mal, le jeu entre la vie et la mort. Suivront La Guérison des maladies (1917), Les Signes parmi nous (1919), Terre du ciel (1921) et Présence de la mort (1922).

Résumé[modifier | modifier le code]

Un soir d'été, dans les montagnes du Valais, un inconnu qui dit se nommer Branchu, arrive au village et s'installe comme cordonnier. Au début, il est bien accueilli mais, après trois ou quatre mois, les signes commencent à se montrer...un fusil qui éclate, Mudry qui tombe d'une paroi, deux bêtes qui crèvent dans la même étable, le croup de la fille du sonneur... Pour Luc, un crève-la-faim qui lit des gros livres, le règne du Malin est commencé, pour Lhôte dont Branchu a guéri la mère, c'est Jésus ! ...

Éditions en français[modifier | modifier le code]

Adaptation[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Doris Jakubec, Le Règne de l'esprit malin - Notice de Gérald Froidevaux, in C. F. Ramuz, Romans – I, Gallimard, Bibliothèque de la Pléiade (2005), pp. 1636-1647 (ISBN 2-07-011639-5)
  2. « le poète est lui-même un trouveur de mythes et [qu']il n'est même que cela ». Charles-Ferdinand Ramuz