Le Clan des divorcées

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le Clan des divorcées
Auteur Alil Vardar
Pays France
Genre Vaudeville
Version originale
Langue français
Date de la 1re représentation
Lieu de la 1re représentation Toulouse
Version française
Date de parution 2004
Metteur en scène Pascal Légitimus

Le Clan des divorcées est une pièce de théâtre humoristique d'Alil Vardar[1]. Deuxième pièce écrite par cet auteur, elle raconte l'histoire de trois femmes divorcées qui font de la colocation[2].

Les premières représentations ont lieu dans un petit café-théâtre toulousain à partir du . Elles se poursuivent au festival d'Avignon avec six mois de prolongation[3]. Depuis, la pièce a été vue par 2 millions spectateurs dans différents cafés-théâtre de France[4].

Personnages[modifier | modifier le code]

Les divorcées
  • Stéphanie d'Humily de Malanpry (Claire Gérard) : c'est une bourgeoise qui vient de quitter un berger ardéchois et décide de changer de vie en partant s'installer à Paris dans un grand appartement de luxe. Elle cherche deux colocataires pour pouvoir partager les loyers. Elle va les trouver sous les traits de deux autres femmes divorcées.
  • Brigitte Chabal (Alil Vardar) : la rurale qui a divorcé depuis 9 ans d'avec un homme à cause de sa façon de « faire ses besoins » en laissant des gouttelettes sur les rebords des WC.
  • Mary Bybowl (Eve Angeli) : une Anglaise un peu délurée qui vient de quitter plusieurs hommes (Dominique, Mamadou, le pompier…).
Les hommes
  • Martin : un homme marié qui a lu l'annonce de Stéphanie d'Humily de Malanpry et qui lui propose de dîner ensemble dans un restaurant, sauf que sa femme empêchera ce dîner en rentrant du travail.
  • Noël : un homme qui a lu l'annonce de Mary Bybowl et qui lui propose de dîner avec elle un soir.
  • Philippe : un employé d'une centrale nucléaire qui a lu l'annonce de Brigitte Chabal et qui lui donnera rendez-vous dans une impasse.

Télévision[modifier | modifier le code]

France 4 décide de diffuser la pièce en direct. La chaîne fait une audience record et diffuse la pièce 18 fois en 2 ans. Le Clan des divorcées accumule 73 diffusions en dix ans[5].

Elle est adaptée en série télévisée sur Comédie+ en 2012 durant onze épisodes[6].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Hubert Lizé, « Quand les divorcées partent en chasse », sur Le Parisien, (consulté le 2 février 2014)
  2. « Divorce à la Saint-Valentin ! », sur Le Parisien, (consulté le 2 février 2014)
  3. A.V., « Le Clan des Divorcées se meurt de rire ! », sur La Nouvelle République, (consulté le 2 février 2014)
  4. « Théâtre : Le Clan des divorcées s'invite à Fontainebleau », sur La République de Seine-et-Marne, (consulté le 2 février 2014)
  5. Catherine Balle, « Des divorcées longue durée », sur Le Parisien, (consulté le 2 février 2014)
  6. « Le clan des divorcées », sur Première (consulté le 2 février 2014)

Lien externe[modifier | modifier le code]