Le Bœuf écorché (Soutine)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Le Bœuf écorché
Image dans Infobox.
Artiste
Date
Matériau
Dimensions (H × L)
202 × 114 cmVoir et modifier les données sur Wikidata
No d’inventaire
MG 2665Voir et modifier les données sur Wikidata
Localisation

Le Bœuf écorché est une peinture à l'huile sur toile de Chaïm Soutine de 1925. Conservée au musée de Grenoble, elle est inspirée du tableau de Rembrandt sur le même sujet et dont elle reprend le nom.

Elle fait partie d'une série de peintures réalisées à la même époque sur le même sujet, portant le même titre, et désormais conservées dans différents musées et collections particulières à travers le monde (notamment à Minneapolis et Amsterdam).

Description[modifier | modifier le code]

Le Bœuf écorché a une hauteur de 202 cm et une largeur de 114 cm[1].

Historique[modifier | modifier le code]

Le tableau a été peint en 1925. Il est acheté par le musée de Grenoble en 1932 auprès de la galerie Pierre-Loeb[1].

Postérité[modifier | modifier le code]

Jean-Marc Rochette le reproduit plusieurs fois dans sa bande dessinée autobiographique Ailefroide, altitude 3954, publiée en 2018.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Musée de Grenoble, sous la direction de Guy Tosatto, Guide des Collections, XXè-XXIè siècles, Lyon, Fage éditions, , 319 p. (ISBN 9782849753859), p. 109

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Notice du Bœuf écorché du musée de Grenoble sur le site navigart.fr.