Lavaux (AOC)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Lavaux AOC)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Vignobles au bord du lac Léman dans la region de Lavaux.

Lavaux AOC est une appellation d'origine contrôlée pour les vins répondant aux critères de l’association suisse des AOC-IGP, garantissant que toutes les étapes d’élaboration, de la production de la matière première à la transformation du produit fini, ont lieu dans la région de Lavaux.

Aire d'appellation[modifier | modifier le code]

Sur 921 hectares, le vignoble s’étend de Lausanne à Veytaux sur 40 km le long du lac Léman en passant par Lutry, Villette, Grandvaux, Cully, Riex, Épesses, Chexbres, Rivaz et Saint-Saphorin.

Histoire[modifier | modifier le code]

Antiquité[modifier | modifier le code]

Sans avoir de preuves formelles, on suppose que la région de Lavaux possédait des vignes. Ceci se base sur la présence de nombreux vestiges romains et la découverte d’une inscription latine sur le culte du vin[1].

Moyen Âge[modifier | modifier le code]

Huit moines cisterciens écoutant Saint Bernard.

Les traces écrites attestant de la culture de la vigne datent du IXe siècle. Au XIIe siècle plusieurs grandes abbayes reçurent des terres de l’évêque de Lausanne. Notamment les abbayes de l’ordre cistercien de Hauterive (1138), Hautcrêt (1141) et Montheron (1142). Les abbayes introduisirent la Culture en terrasses et développèrent les routes pour exporter les vins. Au XVIe siècle, en raison de l’étendue des terrasses, les monastères commencèrent à louer la plus grande partie de leur vignoble à des tenanciers[1].

Un document de 1331 décrit des terrasses de 10 à 15 mètres de large avec des murs de 5 ou 6 mètres de haut. En 1391, des contrats fixent aux vignerons leurs obligations pour l’entretien des terrasses[1].

XIXe siècle[modifier | modifier le code]

Le phylloxéra, importé d'Amérique du Nord, atteignit Lavaux en 1886. Pour combattre la maladie, les vignerons changèrent leurs méthodes, notamment avec de nouveaux plants greffés en lignes plutôt qu'à « la brasse ». Ceci pour faciliter l'accès aux vignes pour le traitement chimique[1].

Cépages[modifier | modifier le code]

Grappe de Garanoir.
Bouteille de vin Lavaux AOC, Assemblage de Gamaret et Garanoir.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d Site de l'UNESCO sur l'histoire de Lavaux : [1]