Christa Sommerer et Laurent Mignonneau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Laurent Mignonneau)
Aller à : navigation, rechercher
Christa Sommerer et Laurent Mignonneau
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Période d'activité
1990
Nationalité

Christa Sommerer : Autriche

Laurent Mignonneau : France
Autres informations
Genre artistique
Art des nouveaux médias (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Œuvres réputées

Intéractive plant growing

A-Volve
Exemple d'une surface interactive d'un autre artiste.

Christa Sommerer et Laurent Mignonneau sont deux artistes et enseignants spécialisés dans les nouveaux médias. Ils travaillent ensemble depuis le début des années 1990. Ils sont reconnu comme des pionniers de l'art intéractif[1]. Ils sont titulaires de nombreuses récompenses internationales, notamment deux prix Ars Electronica

Parcours[modifier | modifier le code]

Christa Sommerer étudie en botanique et en biologie à l'Université de Vienne, avant d'entrer à l'Académie des beaux-arts de la même ville où elle étudiera la sculpture.

Laurent Mignoneau a étudié à l'école des beaux-arts (actuellement École européenne supérieure de l'image) d'Angoulême en art vidéo.

C'est 1991, à l'Institut for Media, qui était sous la direction de Peter Weibel, qu'ils se rencontrent. Après plusieurs résidences artistiques (dont NCSA), ils deviennent des chercheurs pour le ATR (Advanced Telecommunications Ressearch Center) et le IAMAS (Institut of Advanced Media Arts and Sciences). 

Ils dirigent et enseignent au département "Culture des interfaces" pour le University of ART and Design de Linz en Autriche. Ils auront créé plus de vingt œuvres ensemble[2]

Installation et vie artificielle[modifier | modifier le code]

Leur œuvre se concentre beaucoup sur le savoir scientifique qu’ils intègrent au concept de l’interaction avec l'intelligence artificielle. Ils laissent aux participants une autonomie, parfois intuitive, selon les paramètres des projets artistiques dans les différentes formes d'installation qu’ils emploient[3],[4].

  • Ils développeront différents systèmes de navigation web interactifs qui détiennent des dispositifs de reconnaissance comme des capteurs.
  • Ils créèrent des installations adaptées à des lieux publics extérieurs où l'on relie une forme d'interaction avec les bâtiments ou leur surface selon l'idée artistique.
  • Ils reproduisent la vie artificielle par une programmation qui suit les directives d'une surface interactive qui simule des mutations ou des modifications biologiques.
  • lls font aussi des installations à partir d'objets qu'ils modifient avec des capteurs et d'autres dispositifs selon l'objectif artistique des deux artistes.

Œuvres (sélection)[modifier | modifier le code]

(en)*

  • Interactive Plant Growing (an interactive computer installation)*, 1992[5].
  • A-Volve (a real-time interactive environment)*, États-Unis et japon, 1994-1997[5].
  • Haze Express (an interactive computer installation)*, 1999[5].
  • Mobile Feelings (“affective computing”)*, 2002-2003[5].
  • Wissengewächs (interactive façade)*, 2007[5].
  • The Value of Art ( interactive paintings)*, 2010[5].
  • Portrait on the Fly- interactive ( interactive installation)* 2015[5].
  • Neuro Mirror (installation intéractive)*, 2017[5].

Expositions (sélection)[modifier | modifier le code]

  • Ars Electronica (Linz, Autriche) 1993, 1994, 1996, 1999, 2000, 2003, 2004
  • Siggraph 1993, 1994, 2001
  • 3e Biennale Artifices, Saint-Denis, France 1994
  • NTT-ICC Museum, Tokyo, Japon, 1994, 1997, 2006, 2007, 2008
  • ZKM (Zentrum fuer Kunst und Medientechnologie), Karlsruhe, Allemagne, 1997, 2003
  • MOMA, New York, 2000

Lien externe[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Laurent Mignonneau & Christa Sommerer - Artiste - Galerie Charlot | Art contemporain, Paris », sur www.galeriecharlot.com (consulté le 7 novembre 2017)
  2. « Christa Sommerer et Laurent Mignonneau », {{Article}} : paramètre « périodique » manquant, paramètre « année » ou « date » manquant (lire en ligne)
  3. (en) Christa Sommerer Laurent Mignonneau | SpringerLink (DOI 10.1007/978-3-211-99016-2, lire en ligne)
  4. (en) The Art and Science of Interface and Interaction Design | SpringerLink (DOI 10.1007/978-3-540-79870-5, lire en ligne)
  5. a, b, c, d, e, f, g et h « Christa Sommerer and Laurent Mignonneau artworks », sur www.interface.ufg.ac.at (consulté le 28 novembre 2017)

Bibliographie[modifier | modifier le code]