Laurence Ball

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Laurence Ball
Naissance
Boston (États-Unis)
Nationalité Drapeau des États-Unis Américain
Domaines Économie (Nouveau keynésianisme)
Institutions Université de New York, université de Princeton, université Johns-Hopkins
Diplôme Amherst College, Massachusetts Institute of Technology
Renommé pour ses travaux économiques (nouveau keynésianisme...

Laurence M. Ball est un macroéconomiste américain de la nouvelle économie keynésienne né le . Il a rejoint l'université Johns-Hopkins en 1994. Bien avant sa nomination à Johns-Hopkins, il était assistant-professeur à l'université de Princeton à partir de 1989-1994 et de 1985-1989 à la Graduate School of Business Administration à l'université de New York.

Ph.D de MIT en 1986, il s'intéresse à la fois à l'économie théorique et empirique où il traite des questions macroéconomiques. Son travail théorique se concentre sur les fondements microéconomiques de « keynésienne » et des modèles macroéconomiques. Et là, il a tenté d'expliquer l'atonie ou la viscosité de prix. Dans sa partie empirique, son travail traite des questions liées aux chocs, à l'inflation (coût de l'inflation, comment réduire l'inflation) et à la politique monétaire tant aux États-Unis qu'aux pays hyperinflation et inflation galopante.

Marié, père d'un enfant, il est actuellement professeur d’économie à l'université Johns-Hopkins où il enseigne la théorie macroéconomiquee et la macroéconomique approfondie.

Quelques publications[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]