Latobices

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Carte des peuples gaulois.

Les Latobices (ou Latobriges, latinisé en Latovici ou Latobrigi) étaient un peuple celte, voisins et probablement clients des Helvètes. Ils sont connus par quatre mentions de Jules César dans ses Commentaires sur la Guerre des Gaules (Livre I, 5, 25, 28 & 29).

Protohistoire[modifier | modifier le code]

Les Latobices, avec les Rauraques, les Tulinges et les Boïens accompagnent les Helvètes, commandés par Divico, dans leur migration vers l’ouest de la Gaule. Après le mort d’Orgétorix, les Helvètes persistent dans leur décision d’abandonner leur territoire et de s’installer en Saintonge, brûlant leurs 12 villes et leurs 400 villages.

Jules César affronte cette confédération en 58 av. J.-C. une première fois sur le territoire des Séquanes, puis à la bataille de Bibracte. La défaite les contraint à retourner sur leur territoire d’origine, à l’exception des Boïens qui s’installent chez les Éduens.

Les Latobices auraient été au nombre de 14 000. Cette estimation de César n’est pas vérifiée.

Une autre tribu du même nom, sans lien apparent, vivait en Pannonie.

Sources[modifier | modifier le code]

Wikisource[modifier | modifier le code]