Larry Watson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Larry Watson
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour

Larry Watson est un écrivain américain, né en 1947 à Rugby dans le Dakota du Nord (É.-U.). Il a enseigné la littérature à l'Université du Wisconsin pendant 25 ans, puis à Marquette University de 2003 jusqu'à sa retraite en 2018. Il a publié son premier roman en 1993.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Leaving Dakota (chapbook, poésie), Song Press, 1983
  • Montana 1948 (1993) (traduit en français par Bertrand Péguillan sous le titre : Montana 1948)
  • Justice (1995) (traduit en français par Bertrand Péguillan et Roxane Azimi)
  • White Crosses (1997)
  • In a Dark Time (1998)
  • Laura (2000)
  • Orchard (2003) (traduit en français par Pierre Furlan sous le titre : Sonja à la fenêtre)
  • Sundown, yellow moon, New York, Random House, 2007.
  • American boy, Minneapolis, Milkweed Editions, 2011
  • As good as gone, Chapel Hill, North Carolina , Algonquin Books of Chapel Hill, 2017
  • Late Assignments (poésie), Standing Stone Books, 2019
  • Let Him go, Minneapolis, Minnesota, Milkweed Editions, 2020
  • Lives of Edie Pritchard, Chapel Hill, North Carolina, Algonquin Books of Chapel Hill, 2020

Adaptations de ses œuvres[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]