Larry Hogan (homme politique)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Larry Hogan
Illustration.
Larry Hogan en 2020.
Fonctions
62e gouverneur du Maryland
En fonction depuis le
(7 ans, 5 mois et 8 jours)
Élection 4 novembre 2014
Réélection 6 novembre 2018
Lieutenant-gouverneur Boyd Rutherford
Prédécesseur Martin O'Malley
Biographie
Nom de naissance Lawrence Joseph Hogan, Junior
Date de naissance (66 ans)
Lieu de naissance Washington, D.C. (États-Unis)
Nationalité Américaine
Parti politique Parti républicain
Père Lawrence Hogan
Diplômé de Université d'État de Floride
Profession Homme d'affaires
Religion Catholicisme

Signature de Larry Hogan

Larry Hogan (homme politique)
Gouverneurs du Maryland

Lawrence Joseph Hogan, Jr., dit Larry Hogan, né le à Washington, D.C., est un homme politique américain, membre du Parti républicain et gouverneur du Maryland depuis 2015.

Biographie[modifier | modifier le code]

Famille et études[modifier | modifier le code]

Fils de Lawrence Hogan, siégeant à la Chambre des représentants des États-Unis pour le 5e district congressionnel du Maryland de 1969 à 1975, Larry Hogan est diplômé d'un baccalauréat universitaire ès lettres de l'université d'État de Floride.

Engagement politique[modifier | modifier le code]

En 1992, il tente de battre le sortant Steny Hoyer, membre du Parti démocrate, pour le mandat qui est autrefois celui de son père, mais échoue avec 44 % des voix contre 53 % à Hoyer.

Hogan donnant le discours sur l'état de l'État de 2016.

Élu gouverneur du Maryland lors des élections de 2014 avec 51 % des voix contre 47,2 % au candidat du Parti démocrate, le lieutenant-gouverneur sortant Anthony G. Brown, Larry Hogan gouverne en tant que républicain centriste et modéré[1],[2]. À la suite des émeutes de 2015 à Baltimore, il active la Garde nationale pour rétablir l'ordre.

Populaire, il soutient Chris Christie lors des primaires présidentielles de 2016 et se garde d'afficher tout soutien pour leur gagnant, Donald Trump, bien qu'il assiste à son investiture à la suite de l'élection de ce dernier. Il est réélu lors des élections de 2018 avec 55,4 % des suffrages contre 43,5 % à Ben Jealous, ancien président de la NAACP (2008-2013). Lors de la pandémie de Covid-19 aux États-Unis, Hogan se montre fermement critique envers le président Trump et sa gestion de crise[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]