Lake Los Angeles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Lake Los Angeles
Administration
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Drapeau de la Californie Californie
Type de localité CDP
Code ZIP 93535 et 93591
Code FIPS 06-39612
GNIS 1666854
Indicatif(s) téléphonique(s) local (locaux) 661
Démographie
Population 12 328 hab. (2010)
Densité 486 hab./km2
Géographie
Coordonnées 34° 37′ 04″ nord, 117° 50′ 01″ ouest
Altitude 811 m
Superficie 2 535,5 ha = 25,355 km2
· dont terre 25,229 km2 (99,5 %)
· dont eau 0,13 km2 (0,5 %)
Fuseau horaire PST (UTC-8)
Localisation
Localisation de
Carte du comté de .

Géolocalisation sur la carte : Californie

Voir sur la carte administrative de Californie
City locator 14.svg
Lake Los Angeles

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

Voir la carte administrative des États-Unis
City locator 14.svg
Lake Los Angeles

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

Voir la carte topographique des États-Unis
City locator 14.svg
Lake Los Angeles

Lake Los Angeles est une census-designated place du comté de Los Angeles, dans l'État de Californie aux États-Unis. Lors du recensement de 2010, sa population s’élevait à 12 328 habitants.

Démographie[modifier | modifier le code]

Historique des recensements
Ann. Pop.
19907 977
200011 523 +44,45 %
201012 328 +6,99 %

Histoire[modifier | modifier le code]

Ce site abritait autrefois deux grands lacs (éponymes) le premier, dédié à la pêche (aux truites, black-bass et poisson-chat principalement...) et le second à la natation et à la navigation de plaisance.

Ces deux lacs ont été asséchés en raison des énormes besoins en eau de la ville de Los Angeles alors en plein développement.

En 1967, lors du boom de la spéculation foncière dans la vallée de l'Antelope, les promoteurs ont artificiellement tenté de reconstituer le lac et ont acheté 4 000 acres (16 km2) de terrain de la région, l'ont divisée en 4 465 lots et ont nommé le site « Los Angeles Lake » pour attirer les acheteurs. Des publicités montraient un skieur nautique sur le lac (qui n'avait probablement pas plus de 5 pieds de profondeur) et une maison témoin au sommet de la colline voisine, donnant l'impression d'une ville de villégiature. Un club de loisirs et un restaurant haut de gamme donnaient alors sur le grand lac de loisirs. Les rues ont été nommées Biglake Avenue, Lakespring Avenue et Longmeadow Avenue comme pour faire oublier que la ville était en fait développée sur un site devenu un désert stérile, surtout connu pour accueillir des tournages de westerns de cinéma. Après que les promoteurs aient vendus toutes leurs parcelles, ils ont cessé d'alimenter le lac en eau. Il s'est alors évaporé. Une grande partie des terrais a été vendue à des acheteurs n'ayant jamais visité la région. Des efforts ont ensuite été déployés pour reconstituer le lac, mais sans succès véritable, faute d'argent notamment et peut être en raison du dérèglement climatique, la Californie ayant récemment connu de longues périodes de canicules associées à des incendies sans précédents historiques, dont en 2128.

Lieu de cinéma[modifier | modifier le code]

La région entourant le anciens lacs étaient dénommée Angeles Buttes en raison des reliefs qu'elles abritaient au nord du comté.

Elle servi comme décor de westerns de cinéma puis de films et séries, clip vidéo et publicités pour la télévision à partir de 1938. Parmi les tournage réalisés pour tout ou parti dans cette zones figurent : The Mission, Gallagher's Sons, Twilight Town, Big Shadow on the Land, The Deed and the Dilemma, The Oath, Second Chance et Meena.

La commune disposait de deux studios de cinéma pouvant être loués, dénommés « Four Aces Movie Location ».

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Lake Los Angeles, California » (voir la liste des auteurs).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]