La Modification

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La Modification
Auteur Michel Butor
Pays Drapeau de la France France
Genre Roman (Nouveau roman)
Éditeur Les Éditions de Minuit
Date de parution 1957
Lieu de parution Paris
Nombre de pages 236

La Modification est un roman de Michel Butor publié en 1957 aux éditions de Minuit et ayant reçu le prix Renaudot la même année.

Résumé[modifier | modifier le code]

Léon Delmont se trouve dans un train qui va de Paris à Rome pour rejoindre sa maîtresse par surprise et lui annoncer qu'il va quitter sa femme et ses enfants pour qu'ils vivent ensembles à Paris. Durant les 21 heures de voyage qui les séparent, le lecteur est projeté dans la peau et les pensées de ce personnage, dans le wagon et les lieux changeants qui l'environnent mais aussi dans ses souvenirs, ses projets, et ses rêves et hallucinations. La modification est le récit du changement qui va s'opérer chez ce personnage puisqu'à son arrivée à Rome il ne verra même pas sa maîtresse et décidera, à la place, d'écrire un livre sur cette histoire.

L'utilisation du vouvoiement oblige le lecteur à s'identifier au personnage, à être concerné par les idées qui lui viennent sans cesse.

La Modification peut être considéré comme un bon exemple du mouvement littéraire du Nouveau roman, mouvement des années 1950 en France, refusant de donner une place primordiale à l'intrigue et s'intéressant aussi à tout ce qui entoure l'histoire principale.

Éditions[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Patrice Quéréel, La Modification de Michel Butor, Paris, Hachette,‎ , 94 p.

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]