La Mise à mort du travail

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La Mise à mort du travail
Réalisation Jean-Robert Viallet
Scénario Christophe Nick
Sociétés de production Yami 2
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Série documentaire
Sortie 2009

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

La Mise à mort du travail est une série documentaire française de Jean-Robert Viallet, sur une idée originale de Christophe Nick, sortie en 2009. Elle est découpée en trois volets : la destruction, l'aliénation et la dépossession. Cette série documentaire explique comment les logiques de rentabilité pulvérisent les liens sociaux et humains.

Controverses[modifier | modifier le code]

La société Carglass a poursuivi le documentariste Jean-Robert Viallet pour diffamation[1]. Ses accusations se fondent sur trois propos du film tenus en voix off. La dix-septième chambre du tribunal de Paris a tranché qu'il n'y a diffamation dans aucun des trois points soulevés.

« Voilà pourquoi la sélection à l'embauche répond à des critères très particuliers : trouver les individus qui n’auront pas d’autres choix que se soumettre. Un profil qui n'a rien d'évident. »

— La Mise à mort du travail

Récompenses[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Olivier Milot, « Carglass s’attaque à “La Mise à mort du travail” », {{Article}} : paramètre « périodique » manquant,‎ (lire en ligne)