La Mer des histoires

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

La Mer des histoires est une adaptation en moyen français du Rudimentum novitiorum d'Usuard. Son auteur, anonyme, a été chanoine de Mello en Beauvaisis ; il se dit placé sous le patronage d'André de La Haye, seigneur de Chaumont. L'editio princeps est un incunable.


Le titre est repris d'un ouvrage latin de Giovanni Colonna intitulé Mare historiarum, mais il s'agit en réalité de la traduction d'une chronique universelle, le Rudimentum novitiorum, fruit d'un travail de compilation réalisé vers 1470-1474 par un clerc anonyme de Lübeck. C'est dans cette ville qu'elle fut d'abord imprimée, vers 1475, par Lucas Brandis.

Le Rudimentum commence à la création du monde et s'achève en 1473. Il reprend la division traditionnelle des temps en six âges. Ses sources sont la Bible et les Pères de l'Eglise ainsi que de nombreux auteurs de l'Antiquité classique et du Moyen Âge. L'oeuvre inclut aussi une trentaine de fables ésopiques ainsi qu'une description de la Terre Sainte, et un dictionnaire géographique. On y trouve aussi, ajoutée par le traducteur, une histoire des rois de France compilée à partir d'extraits des Chroniques de France, jusqu'au sacre de Charles VII (1484).

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]