La Forteresse assiégée (roman)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un livre
Cet article est une ébauche concernant un livre.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour le film du même nom, voir La Forteresse assiégée.

La Forteresse assiégée (sinogramme simplifié : 围城 ; chinois traditionnel : 圍城 ; pinyin : wéi chéng) est une comédie de mœurs écrite par Qian Zhongshu, publiée en 1947. Elle est largement considérée comme l'une des pièces maitresses de la littérature chinoise du XXe siècle.

Le livre est un récit satirique de la classe moyenne chinoise des années 1940. Le titre provient d'une maxime française (Pierre-Marie Quitard) : « Le mariage est une forteresse assiégée, ceux qui sont dehors veulent y entrer, ceux qui sont dedans veulent en sortir. »

Traductions[modifier | modifier le code]

  • Zhongshu Qian (trad. Sylvie Servan-Schreiber et Wang Lou), La Forteresse assiégée : Wéi chéng [« 围城 (Wéi chéng) »], Paris, Christian Bourgois Editeur,‎ , 424 p. (ISBN 9782267004830)