La Fille à l'écho

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La Fille à l'écho (en lituanien : Paskutinė atostogų diena ce qui signifie Le dernier jour de vacances) est un film soviétique réalisé en 1964 par le lituanien Arūnas Žebriūnas. C'est l'adaptation de L'Echo, récit pour la jeunesse de Youri Naguibine qui signe aussi le scénario[1]. Le film remporte le prix du jury du Locarno Festival en 1965[2].

Synopsis[modifier | modifier le code]

L'histoire raconte le drame d'une amitié brisée entre enfants. Une jeune fille de 12 ans se lie d'amitié avec un garçon qui lui semble plus intelligent et libre que ses camarades. Une amitié commence. La fille lui confie un secret : un rocher avec un écho. Mais lors d'une attaque par des voyous, elle est déçue car il la trahit en ne l'aidant pas, cherchant a obtenir la reconnaissance du groupe. Il ne l'obtient cependant pas davantage, et reste exclu et à l'écart. Retournant vers la fille, celle ci ne le chasse pas complètement, mais le lien d'amitié entre les deux enfants en garde les cicatrices, et ils ne redeviendront plus jamais complice comme auparavant[3].

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (lt) « Paskutinė atostogų diena », sur kinosajunga.lt (consulté le 13 avril 2017)
  2. (en)Peter Rollberg, Historical Dictionary of Russian and Soviet Cinema, Rowman & Littlefield, (ISBN 978-1-442-26842-5, lire en ligne)
  3. (en)Peter Rollberg, Historical Dictionary of Russian and Soviet Cinema, Rowman & Littlefield, (ISBN 978-1-442-26842-5, lire en ligne), p. 755

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Fiche IMDb