La Contre-Révolution

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La Contre-révolution de Villeneuve-sur-Lot et de Lot-et-Garonne était un organe nationaliste indépendant.

Périodique français créé en octobre 1928 par Henry Coston, qui venait de rompre avec l'Action française, « trop timorée envers la lutte contre la judéo-maçonnerie[1] » La revue se caractérise par ses attaques contre Georges Leygues, homme politique local[2], mais le journal ne connut que deux numéros[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jean-Yves Camus et René Monzat, Les Droites nationales et radicales en France, Presses universitaires de Lyon, 1992, p.77
  2. André Combes, La Franc-maçonnerie sous l'occupation : Persécution et Résistance (1939-1945), Paris, Éditions du Rocher, coll. « Franc-maçonnerie » (réimpr. 2005) (1re éd. 2001), couv. ill., 421 p., 24 cm (ISBN 978-2268074627 et 2-268-04112-3, OCLC 422242486, SUDOC 060767421, présentation en ligne, lire en ligne), p. 37 (consulté le 29 juillet 2018)
  3. [vidéo] Disponible sur YouTube. Interview d'Henry Coston par André Figueras, à 7 minutes 21 secondes, publiée le 8 juin 2016 (consulté le 29 juillet 2018)