La Construction sociale de la réalité

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
The Social Construction of Reality
Auteur Peter L. Berger
Thomas Luckmann
Genre Essai de sociologie
Version originale
Titre original The Social Construction of Reality. A treatise in the sociology of knowledge.
Langue originale anglais américain
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Version française
Éditeur Doubleday & Company Inc.
Date de parution 1966

La Construction sociale de la réalité est un essai de sociologie de la connaissance de l'Américain d'origine autrichienne Peter L. Berger et du Slovène Thomas Luckmann paru en 1966 sous le titre original The Social Construction of Reality. A treatise in the sociology of knowledge. S'inspirant de la tradition phénoménologique, en particulier des travaux d'Alfred Schütz, cet ouvrage a beaucoup contribué au développement du constructivisme social.

Réception dans le milieu universitaire[modifier | modifier le code]

Cet ouvrage désormais classique est aujourd'hui, d'après Danilo Martuccelli, qui a participé à sa traduction en français, « parmi les plus lus de la sociologie »[1]. De fait, il a obtenu la cinquième place parmi les ouvrages les plus importants publiés par la discipline au XXe siècle à l'issue d'un sondage réalisé parmi les membres de l'Association internationale de sociologie en 1997 : au classement, il suit directement L'Éthique protestante et l'esprit du capitalisme de Max Weber et précède immédiatement La Distinction de Pierre Bourdieu[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Une sociologie phénoménologique quarante ans après », par Danilo Martuccelli, « avant-propos » de La Construction sociale de la réalité, Peter L. Berger et Thomas Luckmann, Armand Colin, 2006(ISBN 2-200-01471-6).
  2. (en) « Books of the Century », site Internet de l'Association internationale de sociologie.